Mettez de la performance dans votre entreprise

Bertrand_philippe
Par Philippe Bertrand (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur et Manager

Vous rappelez-vous d’une ancienne publicité qui disait « mettrez un tigre dans votre moteur ». Et bien, aujourd’hui, je me propose de d’analyser ensemble comment mettre de la performance dans votre entreprise.

Bien entendu, certains d’entre vous me rétorquerons qu’ils n’ont pas attendu cet article pour y penser. Mais quand même, voici quelques conseils qui, je le crois, profiterons à tous.

1. Développer une vue intégrée de vos performances par l’établissement d’un Master Plan

Il n’y a pas de secret, ce Master Plan sera généralement dérivé de votre stratégie. Il compilera l’ensemble de vos indicateurs les plus sensibles, relatifs à l’ensemble des dimensions de votre entreprise : sécurité, santé, environnement, rentabilité, consommations, lead time, services (commandes produites et/ou livrées à temps) …

Ce qui est important ici, c’est – d’une part – de pouvoir visualiser les indicateurs qui permettent de mesurer réellement le progrès et – d’autre part – de mettre en évidence leurs éventuelles interactions et corrélations (voire contradictions…).

Pour chaque indicateur, vous partez bien entendu d’une valeur interne de référence (typiquement les résultats de l’année précédente) et vous vous fixez un objectif et une durée pour l’atteindre (éventuellement, avec des étapes intermédiaires). La valeur de cet objectif peut être calculée de différentes manières : calcul théorique de la meilleure valeur possible, référence constructeur, benchmark, …

2. Définir clairement les responsabilités

Vous avez défini des objectifs ambitieux, c’est bien. Maintenant comment les attendre ? Il n’y a pas 36 manières d’y arriver. Il faut mettre en place un comité de pilotage qui suit – régulièrement – l’évolution des indicateurs et du Master plan en général.

Il faut définir les thèmes des groupes de travail – ainsi que leurs participants – qui permettront de travailler sur l’amélioration des performances de l’entreprise.
Il faut s’assurer que les ressources soient correctement allouées en fonction des enjeux.

3. Partager largement le Master Plan et les objectifs qui en découlent

S’il est précieux de fixer des objectifs, il est tout aussi important de les partager avec l’ensemble du personnel en adaptant, si nécessaire, la communication aux catégories de travailleurs auxquels vous vous adressez : la communication n’est naturellement pas la même vis-à-vis de cadres que vis-à-vis d’ouvriers par exemple.

4. Revoir régulièrement le Master Plan : s’adapter en permanence

Le monde change, votre entreprise aussi. En matière de performance, il y a deux écueils à éviter :

– Sans cesse modifier les indicateurs de performances et/ou les objectifs qui en découlent

– Considérer que tout est coulé dans le bronze et qu’il ne faut jamais rien changer.

Il faut donc, au cours du suivi du Master Plan, se poser régulièrement la question de savoir s’il convient de le modifier en fonction de l’actualité, tant interne qu’externe (marchés, économie, …) à votre entreprise.

En conclusion, mettre en place une saine gestion de la performance est loin d’être aisé, même pour de grosses entreprises. Cela demande beaucoup d’intelligence, de ressources et de courage. Mais si vous ne le faites pas, vous risquez de mettre en péril la pérénnité de votre compagnie.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general