Nadia Autier, La fée corsetée – L’interview « Envie d’entreprendre »

L'interview Envie d'entreprendre par Olivier Marone, créateur et responsable du site

Nadia Autier by Michael Jack Présentez vous ainsi que votre entreprise.

Je m'appelle Nadia, La Fée, j'ai 28 ans. Originaire de Limoges mes études m'ont emportées sur Lyon et maintenant ej suis à Cannes où je possède mon atelier boutique. Modéliste et costumière de formation je crée des corsets et robes de mariées sur mesure. 
Le point de départ de La Fée Corsetée.
Le point de départ est une passion, un coup de cœur pour un vêtement : le corset et le fait d'aimer faire les choses avec mes  doigts. Je ne suis pas "fifille" dans ma manière d'être et ma vie de tous les jours. La couture, c'est le coté artisanal et fantaisie qui m'inspire pas le coté fascination girl. D'où les robes de mariées, un costume d'apparat pour une journée et non un vêtement de tous les jours.
A ce carton de corsets fait main qui était chez moi, on y ajoute une grande déception et traumatisme professionnel avec un employeur, ça a donné Nadia au mois de juillet et aout à Limoges à faire les marchés artisanaux faute de trouver un autre travail en pleine période estivale. Les gens ont apprécié, on m'a encouragé et je me suis dit : pourquoi pas ? 
Le hasard d'un local vide à deux pas de chez moi, pas trop de risques financiers alors je me lance … et cela fait 4 ans, après Limoges la boutique a suivi ma vie personnelle à Cannes  et ça continue !
La création de votre société fut-elle plus dure que prévu ?
Non, finalement plus facile … créer une entreprise il suffit pour les artisans, d'aller à la chambre de l'artisanat pour  avoir les renseignements et il n'ya pas grand chose à faire. Le plus dur c'est de tenir ! La première année je ne me suis pas versé de salaire mais j'ai formé une petite trésorerie à La Fée Corsetée. Cela m'a permis de me sentir en sécurité.  Le plus important ce faire voir, en plus de la boutique/atelier, le site web voit le jour, je fais des expo, des marchés artisanaux, des fêtes médiévales …;etc il y a toujours des retombées et on commence à connaître cette demoiselle qui fait des corsets !
A refaire, concernant votre entreprise, vous referiez quoi ?
Tout! je me suis toujours dit que même si l'aventure s'arrêtait  demain, ce n'est pas grave… il faut avoir le culot de se lancer, de tenir, de se battre, de ne pas baisser les bras ! Bref les points faibles deviennent des points forts et nous font mûrir vitesse grand V !
je suis assez contente de mon chemin en fait. Doucement mais sûrement …enfin j'espère que cela continuera longtemps !
Pour vous, un client La Fée Corsetée est un client…
Qu'il faut écouter car c'est un client unique.  On ne pioche pas dans un rayon, dans un sac et on ressort … à l'atelier de La Fée, comme on m'appelle, chaque robe, chaque corset est une création unique à l'image du client de ce fait, on discute beaucoup . Les filles sont bavardes … alors cela commence par un "vous" et cela se termine par un "tu" !
Votre meilleur souvenir d'entrepreneur. La fée corsetée
Le plus touchant ce fut le jour où j'ai découvert l'enseigne de La Fée Corsetée, au dessus de ma  boutique encore en chantier à Limoges ( la première). Le loge, les couleurs et mon nom de scène si on peut dire … l'idée qu'il faut y aller, on ne peut plus faire marche arrière.
Des souvenirs après il y en a beaucoup, le premier défilé de la Fée, les larmes de quelques clientes ne découvrant leur robe… c'est ça la récompense!
"LE" conseil à donner à un futur entrepreneur.
Foncer avec l'huile de coude et non avec le porte monnaie! On est toujours démarché par mille et un commerciaux faisant très bien leur travail. Lorsque l'on débute, il est rare d'avoir beaucoup de moyen et la meilleure pub c'est le bouche à oreille alors montrez vous partout ! discutez avec les gens et laissez leur un bon souvenir !
L'entreprise existante que vous auriez aimé créer ?
Je ne suis pas sûre qu'elle existe… un mélange de fantaisie créative, une once d'écologie, et une tonne de respect de la nature et du règne animal … autrement dit beaucoup de petit créateurs éthiques. J'espère évoluer dans ce sens là.
L'entreprise de vos rêves ferait quoi ?
Peut-être la même chose que ce que je fais mais avec une éthique écologique parfaite ce qui est très compliqué …
Microsoft, Apple ou Google ?
google .. il est partout, nous domine mais bon c'est mon ami !
Un petit portefeuille boursier ?
Non, il faut que les choses restent matérielles à mes yeux !
"L'envie d'entreprendre", de tout jeune ?
Non pas forcément, je voulais évoluer dans le domaine de la danse, je passais mes journées dans la forêt … aujourd'hui je suis La Fée Corsetée … peut être un lien, un clin d'oeil mais pas plus loin ! 

Le mot de la fin.

Passion ! c'est avec ce mot là que j'avance tous les jours, c'est ce qui permet de partager mon travail et de garder un rapport presque amical avec la plus part de mes clientes.

EE – Mars 2011

Tous les samedis retrouvez l'interview "Envie d'entreprendre". Pour être sur de n'en louper aucune abonnez-vous au flux rss ou inscrivez-vous à la newsletter (en haut à droite).

Retrouvez toutes les interview "Envie d'entreprendre".

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general