Olivier Levy, Blog Ecommerce – L’interview « Envie d’entreprendre »

Olivier Levy Présentez vous ainsi que votre entreprise.

Olivier Lévy, 32 ans. Co-gérant de la société Blog-Ecommerce.com, société de référencement naturel pour Ecommerce.

Nous sommes situés à Montrouge, 92, et sommes une équipe de 7 personnes. L’activité existe depuis fin 2006.

Le point de départ Blog-Ecommerce.com.

Ayant travaillé dès le début dans l’ecommerce, je me suis rendu compte qu’il n’existait aucune offre de référencement naturel spécialisée pour Ecommerce. Or, la méthodologie et les challenges sont particuliers dans ce secteur de l’Internet. J’ai donc créée une telle offre et une telle société, et décidé de communiquer par le biais d’un blog : www.blog-ecommere.com

Nous y parlons beaucoup ecommerce, pas mal Google et assez souvent de conseils pour mieux vendre.

La création de votre société fut-elle plus dure que prévu ?

Non : il y a beaucoup d’aides de la part de l’Etat, et j’avais bien en tête la direction que je souhaitais prendre. Après, nous avons nos facteurs chance comme pas mal d’entrepreneurs, au final.

A refaire, concernant votre entreprise, vous referiez quoi ?

Si c’est pour arriver là où nous en sommes, malgré nos erreurs, je ne changerais rien du tout. Après, je regrette que les Ecoles de Commerce, et qui plus est, les Universités, forment plus des futurs cadres que des futurs entrepreneurs. On est un peu seul avec notre « bon sens » sur ce point.

Pour vous, un client Blog Ecommerce est un client…

C’est un client ambitieux pour son ecommerce et travailleur. C’est un client qui vise le haut du panier, et qui nous demande donc une expertise poussée. Enfin, je pense que c’est un client pragmatique, exigent et pleins de bons sens. Les qualités d’un gérant, d’un bon gérant.

Votre meilleur souvenir d'entrepreneur.

Nous sommes gâtés chez Blog Ecommerce, car de bons souvenirs nous en avons pleins. Je retiendrais le premier recrutement : c’est un vrai chalenge en France, et une preuve de business model efficace et validé. Nous sommes maintenant 7 à travailler ici.

"LE" conseil à donner à un futur entrepreneur.

Pragmatisme ! Et ce n’est pas facile. Il faut que le produit ou le service réponde à un vrai besoin. Comme je le disais plus haut, je considérais qu’il y avait un manque de prestation SEO orientée Ecommerce. Donc je savais où j’allais, et le risque d’échec était limité. Pragmatisme, donc.

.blog-ecommerce L'entreprise existante que vous auriez aimé créer ?

Google ! Je suis un grand fan de Google : sa croissance, sa notoriété, mais surtout pour ce que cette société a apporté au monde. Et continuera à apporter aussi, car leurs projets sont très ambitieux. J’aime bien Paypal aussi.

L'entreprise de vos rêves ferait quoi ?

L’entreprise de mes rêves, étonnamment, ne serait pas dans le web. J’ai une grande admiration pour les sociétés qui cherchent des vaccins pendant des années, puis sont capables de les rentrer en production très vite, puis de les distribuer à l’échelle mondiale. On est dans le concret là.

"L'idée" entrepreneuriale du siècle ?

Je dirais Google, bien sûr. Mais à un niveau plus « raisonnable », je parlerais de eBay : un site tout simple, pas très difficile à développer (par rapport à Google, en tout cas) et qui a permis à des milliers de petits commerçants de se lancer dans le web.

Un modèle d'entrepreneur ?

Richard Branson (Virgin). Rien ne l’arrête et il agit à l’instinct, sans se prendre au sérieux.

Microsoft, Apple ou Google ?

Google, Google, Google !

Cette entreprise va révolutionner le monde. Ce n’est que le début, et le trésor de guerre de Microsoft et les jolis produits d’Apple n’y changeront rien.

Un petit portefeuille boursier ?

Non aucun.

"L'envie d'entreprendre", de tout jeune ?

Oui, parce que j’ai toujours eu un problème avec la hiérarchie. A partir du moment où vous vous dîtes que vous avez de bonnes idées, vous n’avez qu’une envie : les réaliser et que personne ne vous emm**** !

Le mot de la fin.

Etre entrepreneur, c’est, pour moi, être 7j/7 « en vacances ». Je travaille beaucoup plus depuis que j’ai ma propre boite, mais je ne suis jamais fatigué.

Mais j’ai aussi appris que, être entrepreneur, n’est pas fait pour tout le monde. Cela m’a semblé longtemps étrange, mais c’est un fait que je constate de plus en plus.

En tout cas, si vous voulez être entrepreneur, puisque c’est le sujet ici, alors trouvez le bon business model et lancez-vous. Je rencontre beaucoup d’entrepreneurs (de fait…, puisque c’est le cas de nos clients), et pas un seul, même celui qui a sa boite qui découle trop doucement, ne le regrette.

EE – Février 2011

Si vous voulez vous aussi être interviewé et mettre en avant votre e-commerce, n'hésitez pas à me contacter maroneolivier ( @ ) yahoo.fr


Tous les samedis retrouvez l'interview "Envie d'entreprendre". Pour être sur de n'en louper aucune abonnez-vous au flux rss ou inscrivez-vous à la newsletter (en haut à droite).

Vous pouvez d'ores et déjà retrouvez en ligne les interview suivante :

Patrice Cassard de la boutique Archiduchesse
Nicolas Wierzbinski de Geeks Paradise  
Nadia Djekboubi de la boutique Istemporel   
Sébastien Aschbacher de La Charmeuse   
Najoua Baste Morand de Bébélicieux
Louis Philippe de Produit Agricole Paysan   

Dans les semaines qui viennent vous allez retrouver :
                
Raïssa Glacial de Fasoboutik      
Nadia Autier de la boutique Fée Corsetée       
Delphine Desmaizières de Vic et Zag      
Peggy André de l'Accro du Shopping     
Hervé Midou de Côté Apéritif    
Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general