Pages modes ou business ?

Miss andree fraiderik-vertino Par Andree Fraiderik-Vertino (chroniqueur exclusif)Business Madame

Les médias féminins d'influence 'business' se multiplient. Et tant mieux. C'est dire si il y a place pour de la concurrence sur ce créneau jusqu'à présent délaissé par des éditeurs frileux et peu enclins à tester ce type de supports même sur internet en format e-magazine. La crise de la presse et la question du financement de cette activité d'édition est passée par là et n'a pas été facilité par la mauvaise conjoncture économique globale ces deux dernières années.

Pourtant si certains groupes ont annoncé travailler au lancement de nouveaux titres (Prisma, Lagardere), au même moment d'autres en arrêtaient ou restructuraient, toujours sur ce créneau des magazines généralistes féminins. Personne ne se risque sur de nouveaux sentiers, l'on réplique les modèles qui ont à priori fait leur preuve à l'étranger. La filliale française de Mondadori est observée à la loupe par l'ensemble de la profession, qui surveille le comportement sur le marché du dernier né Grazia. Et si Le Figaro a lui inventé une nouvelle extension à son supplément féminin Madame Figaro, More.Madame.com, il s'agit d'une édition Hors Série 'on line' qui a déjà su convaincre des annonceurs tel Chanel. Voilà pour les grands groupes qui affichent tous une très grande prudence, tout du moins autant que les marques.

Il faut aller chercher du côté des médias indépendants et donc crées par des entrepreneurs pour trouver de nouveaux modèles !

Lors du dernier Women's Forum si le traditionel Elle pourtant partenaire ne proposait pas son édition hebdomadaire aux participantes, Forbes Woman ou le support français LOnTop étaient eux bien présents et gracieusement offerts au tout venant. La française Corinne Dissenger a elle aussi lancé son magazine en ligne dédié aux femmes actives. MaViePro.fr combine conseils et informations sur un ton acessible. Il se présente un peu comme un portail passerelle vers d'autres sources de contenu. Des réseaux de Mompreneurs, qui à l'international comme au Canada par exemple, se lancent dans des projets beaucoup plus ambitieux qu'ici avec par exemple le magazine The Mompreneurs, édition qui existe en version papier et internet, certainement le duo gagnant. Bien entendu vous connaissez déjà le e-magazine Business Madame, le féminin de culture business.

La particularité de ses nouveaux médias dédiés aux femmes actives est de s'exporter en dehors des supports traditionnels et de (quasiment) dès leur création proposer des rendez vous de type conférence, petits déjeuners thématiques, formations en partenariat avec les réseaux professionnels spécifiques à leur cible, tel l'EPWN en Europe.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general