L’été est propice aux projets pour l’accro du shopping !

Peggy Andre
Par Peggy André (chroniqueur exclusif) – laccrodushopping.com et mapetiteaccrodushopping.com

Cela fait plus de 3 mois que j’ai écrit ma dernière chronique, le temps passe vite !

Ces derniers mois ont été propices aux réflexions : quelle stratégie donner au site www.laccrodushopping.com, que faire avec le site www.mapetiteaccrodushopping.com, créer un blog, http://laccrodushopping-leblog.over-blog.com

Pour Ma petite accro du shopping, j’ai tout simplement décidé de le mettre entre parenthèse et de fusionner mes 2 sites en un seul. Car s’occuper de 2 sites en même temps, c’est trop chronophage et cela oblige à répéter 2 fois toutes les actions menées, comme les commandes, modifier la page d’accueil, optimiser le référencement… Faire 2 fois les mêmes choses m’a vite découragé !

Les vêtements pour filles sont donc maintenant sur L’accro du shopping, ce qui en fait un site 100% filles quelque soit l’âge. Cette action n’est pas dénuée de sens puisque certains des bijoux que je proposais jusqu’alors correspondent aussi aux petites filles, comme les colliers nounours des Bijoux acidulés.

Ma deuxième action fut de repositionner le site de l’accro du shopping sur une thématique encore peut exploitée en France. En effet les bijoux fantaisie originaux, c’est sympa, mais la concurrence est rude ! Prenons une marque que j’ai proposée depuis le début : The French Factory. Nous étions 3 sites à l’époque à référencer les bijoux French Factory, nous sommes maintenant 6 !!! Je ne vois pas du tout l’intérêt d’être aussi nombreuses à diffuser une même marque, car les clientes du net n’achèteront pas plus de bijoux de cette marque même si plus de sites la proposent. Et c’est pareil pour d’autres marques plutôt connues, comme N2, Lollipos… Mon choix a donc été de s’orienter sur les créateurs internationaux qui sont encore inconnus en France. Cela permet d’être le seul site à proposer la marque et d’offrir une vraie originalité à mes clientes. Après avoir surfer pas mal de temps sur le net japonais, anglais, US…Etre allée sur place à New York, Londres, Ottawa…afin de voir ce qui marche dans ces « sociétés de consommation », mon idée toute simple est de cibler les ados et les jeunes femmes qui sont celles qui achètent le plus sur internet et qui sont friandes de nouveautés, de produits uniques, dénichés aux 4 coins du monde, de produits ludiques, girly, kawaii et surtout originaux. En conséquent, de nouvelles marques et de nouveaux articles totalement différents des bijoux fantaisie feront leur apparition sur www.laccrodushopping.com dans les prochaines semaines !!!

Mon troisième projet a été de créer (enfin) le blog de l’accro du shopping, http://laccrodushopping-leblog.over-blog.com. Un blog de mode, de découvertes et de bons plans pour les accros du shopping. Il n’est pas encore très fourni, et mon idée d’écrire un billet tous les jours est encore loin d’être appliquée ! J’en suis à 2 par semaine environ…C’est en fait assez difficile de parler de mode sans répéter tout ce qui est dit sur les nombreux blogs de mode français et de rester dans notre domaine favori, l’originalité. Je pense que dans les prochaines semaines, quand toutes les nouveautés seront mises en ligne, le référencement du site amélioré et les modifications terminées, j’aurais plus de temps pour y réfléchir. Créer ce blog m’a permis de me rendre compte que blogger est un travail quasiment à temps plein et je me demande bien comment les bloggueurs arrivent à y consacrer autant de temps ! J’ai aussi pu constater que de nombreux bloggeurs aux USA vivaient de leur blog à 100%. Ils ou elles sont devenus influents dans leur domaine, sont régulièrement contactés pour mener des enquêtes, décrypter les nouvelles tendances, faire de la pub… En France, les bloggeurs qui en vivent totalement se comptent sur les doigts d’une main. Le blogging est essentiellement reconnu comme un passe-temps…Les choses changeront peut-être un jour, car les blogs sont des vrais mines d’or pour les « vrais journalistes » malgré le dédain que certains leur accordent. Et quand on voit le malaise que subit actuellement la presse papier, les magazines en lignes ont certainement un avenir radieux qui s’annonce !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general