Les entreprises et les « achats durables »

Stéphanie Beauvais Par Stéphanie Beauvais (contributeur exclusif) – Future consultant autonome

Le salon Pollutec qui s’est tenu au Parc des Expositions du 1er au 4 décembre s'est encore une fois associé au salon Buy & Care pour sa troisième édition.

Les salons c’est avant tout de grandes allées et des stands mais également l’opportunité de faire des rencontres et des découvertes.
Mais les salons ne se limitent pas aux stands c’est également l’endroit idéal pour les conférences. L’une d’entre elle intitulée « Copenhague et vous » interrogeait les entreprises sur leur stratégie en matière de Développement Durable.

Il faut dire que le coté Buy & Care apportait un certain nombre de solutions en matière de réduction des impacts et ce indépendamment du cœur de métier de l’entreprise.

Car ne vous y trompez pas le métier d'acheteur contribue également aux impacts environnementaux d'une entreprise et peut les réduire en s’inscrivant dans une politique d’achat durable.

Selon site Internet Buy&Care « L’intégration du développement durable dans les directions achats se caractérise par des pratiques dites d' "Achats durables", pouvant se définir selon deux approches :

· une approche produit visant à acquérir des produits plus respectueux de l'environnement, des lois sociales et de l'éthique,

· une approche fournisseur visant à privilégier de nouveaux fournisseurs qui sont engagés dans des démarches type ISO 14001, SA8000 ou d'éco-conception mais aussi à inciter ses propres fournisseurs à s'engager dans ce type de démarches.

Dans les achats qui peuvent concerner tous types d'entreprises se trouvent bien entendu :

– les objets liés à la bureautique, qu'ils soient en plastiques recyclés ou en bioplastique à base de maïs,

– les nécessaires à correspondances (enveloppes et ramettes de papier) issus exclusivement de papier de bureaux recyclés pour garantir leur blancheur,

– les uniformes vecteurs de l’identité de l’entreprise peuvent également être porteur de messages si ils sont réalisés à partir de coton issu du commerce équitable par exemple,

– coté service, les locaux ont également besoin d’entretien et les produits aussi deviennent plus verts, comprennent des molécules issus du pin et se parent d’éco-label européen ou respectent la charte du « sustainable cleaning »

– les véhicules de services ou les flottes dites captives qui reviennent chaque soir dormir au garage, ceux-ci seront de plus en plus du type électrique.

– l'achat d'énergie que ce soit pour les bureaux et les usines et là notre opérateur historique ne s'est pas trompé en proposant ces offres plus vertes que vertes avec de l'électricité issue des Energies naturelles Renouvelables.

– et dans cette période de fin d'année propice aux étrennes, les cadeaux d'entreprises sont également concernés par le Développement Durable, qu'ils soient issus du commerces équitables éthiques ou recyclés, qu'ils fonctionnent à dynamo ou au solaire, ce sont ces cadeaux d'entreprises la qui seront les plus tendances.

Alors avez-vous trouvez votre réponse à la question « Copenhague et vous » ?

Sinon pour les voeux de fin d'années il est toujours d'usage d'envoyer des cartes de voeux et si cette année elles étaient électroniques histoire de montrer que vous avez déjà un pas dans la dématérialisation.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general