Parler de son idée

Gillespoupardin Par Gilles Poupardin (chroniqueur exclusif)Sencities.com

Vous avez une idée qui vaut de l'or ?

Parlez-en !
Le réflexe de l'entrepreneur en herbe est souvent de protéger son idée coûte que coûte (je n'y ai malheureusement pas échappé…).

La discussion avec un créateur paranoïaque est brève, inintéressante et se résume à peu près à ça : « J'ai une idée géniale mais je ne peux pas t'en parler.»

Alors nous n'en parlerons pas… Mais quel dommage, quand on sait les bénéfices que l'on retire d'une présentation de son projet et d'un échange à bâtons rompus.

L'important est de garder prise avec la réalité, d'où l'intérêt de confronter son idée le plus tôt possible pour la faire évoluer.

L'idée en tête : il faut faire preuve d'ouverture, accepter la critique et se remettre en cause rapidement pour rectifier le tir et adapter son produit.

Une idée n'est finalement qu'un vulgaire caillou, qu'il faut tailler, polir, façonner à l'image du marché et de ses futurs clients. Comment faire cela en regardant sa pensée dans le blanc des yeux ?

En définitive, l'idée ne vaut rien, ou pas grand-chose, c'est l'exécution qui est importante. Combien d'idées par jour passent dans notre tête ? Combien en réalise t-on ?

Confronter tôt son idée permet de la faire mûrir plus vite et de construire rapidement le premier prototype pour prendre de court la concurrence en visant juste. Le premier arrivé sur le marché avec un message clair et une offre adaptée prendra l'avantage.

Vous êtes convaincu ?

Parlez de votre idée :

– Ouvrez un blog

– Créez un groupe Facebook

– Participez à des réunions d'entrepreneurs

– Participez au prochain ID Jam

– Rejoignez le réseau Lance-Toi

– Rentrez dans un incubateur

– Arrêtez 10 personnes dans la rue

– Envoyez-moi un mail 😉

D'autres suggestions ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general