Potion magique et Réseaux sociaux : comment les concilier ?

Watine_jeanluc Par Jean-Luc Watine (chroniqueur exclusif) – Spécialiste dans l'optimisation du statut du dirigeant

Les méthodes de nos ancêtres les Gaulois dans leur camp fortifié face aux Romains sont-elles compatibles avec les nouveaux Réseaux sociaux créés sur Internet : Facebook, Twitter, Linkedin, Viadéo et autres Foursquare ?

Leur caractère d’irréductibles Gaulois leur permettrait-il encore de ridiculiser l’envahisseur Romain et leur potion magique leur serait-t-elle encore d’une quelconque utilité ? Rien n’est moins sûr…

En effet, il s’agit, dans le cadre des forums et chats, de développer et de renforcer son réseau d’amis, de connaissances et de relations professionnelles.

Les principes sont opposés à un repli sur soi dans un camp retranché qui consiste à intervenir en force face à ses partenaires ou concurrents.

Le réseauteur efficace et avisé sait qu’il faut donner pour recevoir selon les trois points suivants :

1 – Suscitez des relations de confiance : invitez vos relations à des événements qui leur apportent un plus significatif, proposez-leur vos services ou conseils sans esprit de retour et rencontrez-les en dehors du cadre professionnel.

2 – Bâtissez votre crédibilité : votre présence régulière, amicale et aussi empreinte de fiabilité morale et professionnelle apportera progressivement cette crédibilité vis-à-vis de vos contacts et de la communauté que vous aurez suscitée. Il ne s’agit pas simplement de se montrer dans les cocktails ou les lieux à la mode mais vraiment d’établir des relations de confiance approfondies.

3 – Devenez offreur de services et non demandeur : ne mettez pas la charrue avant les bœufs et soyez patient, au lieu de solliciter de prime abord les personnes rencontrées demandez-leur en quoi vous pouvez leur être utile, proposez-leur de les aider à faire des affaires, de les mettre en relation avec des prospects qui les intéressent, de fournir des informations utiles et de les inviter à des rencontres enrichissantes.

Pour revenir à nos Gaulois, il restera utile de restreindre vos efforts à un nombre limité de contacts et de s’en tenir à un village à taille humaine de personnes, ce village derait ouvert plutôt que fortifié.

En effet, ce qui compte n’est pas tant combien de personnes vous connaissez mais comment vous les connaissez, avec une relation de confiance et une crédibilité réciproque : un village limité en nombre de Gaulois, non pas irascibles mais aimables et ouverts sur le monde…C’est le prix à payer pour être reconnu dans les Réseaux sociaux.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general