Prendre du recul pour gérer ses priorités

Chine_lanzmann_2 Par Chine Lanzmann – Coach en Communication Créative

Des rendez-vous avec vous-même

Prendre du temps pour réfléchir à mon activité, c’est le premier conseil que m’a donné ma coach californienne, Claudia L’Amoreaux. Je m’offre ce rendez-vous avec moi-même une fois par semaine. Je le commence en listant tout ce que j’ai accompli depuis la dernière fois. J’ajoute les besoins comblés par ces actions puis les actions des autres qui m’ont rendues la vie plus belle. Sinon, je n’ai tendance à voir que ce que je n’ai pas fait et la liste de mes frustrations est longue. Démarrer mon ‘rendez-vous avec moi-même’ avec la liste de mes accomplissements m’apporte de l’énergie, booste ma confiance et m’aide à être créative. Ensuite, je passe à mes envies. Depuis que j’apprends la Communication Non Violente, je n’écris plus de « to do list ». J’ai remplacé la « liste de choses à faire » par la « liste des choses que je choisis de faire ». Et si je ne le fais pas, et bien, j’ai choisi de faire autre chose à la place, je ne culpabilise pas. J’apprécie la liberté d’être mon patron, ce n’est pas pour retomber dans mes propres obligations.

Écrire ses buts

Plusieurs fois par an, j’écris mes buts. Je profite des moments charnières : après Noël pour préparer la nouvelle année et à la fin de l’été pour bétonner la rentrée. Je fais le point et je me demande où je veux aller cette année, dans trois ans, dans dix ans… L’année dernière, j’avais écrit mon envie de développer du coaching d’étudiants dans les grandes écoles. La rentrée suivante, je coachais plusieurs centaines d’étudiants ! La prochaine fois que j’écrirais mes buts, je mettrais une limite !

Ce rendez-vous avec moi-même est un moment unique pour sortir du rythme de l’entrepreunariat. Parfois c’est le seul de la semaine où je suis seule. En reconnaissant tout le travail accompli, en découpant mes projets et en choisissant ce que j’ai envie de faire, je me mets dans les meilleures conditions pour travailler et construire mon futur… Si je ne prenais pas ce temps, je passerais ma semaine à aller de rendez-vous en rendez-vous, à accepter de faire des choses même si elles ne me vont pas, à m’essouffler sans voir la direction tracée. Prendre du recul pour aller plus loin, voir de plus haut, sortir de ses habitudes… Quand je n’y arrive plus seule, je vais chercher de l’aide.

Claudia L’Amoreaux : learningconversations.com

Communication NonViolente : http://nvc-europe.org/france

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general