« Petite chronique boursière  » : Quelles actions acheter pour 2014 ?

Vincent colotPar Vincent Colot (chroniqueur exclusif) - Analyste financier

Même si vous n’êtes pas un lecteur régulier de la presse économique et financière et que vous vous cantonnez aux journaux généralistes, vous ne pouvez guère y échapper. Vous avez sans doute déjà lu, qui dans le Figaro, qui dans Le Monde, la sélection des actions le plus chaudement recommandées (voir celle des actions à éviter à tout prix) par les analystes financiers pour 2014.

Vous n’avez rien demandé et vous voilà tenté par l’achat de valeurs sélectionnées pour vous par des « experts ». C’est terrifiant car la probabilité est grande de faire une bêtise en suivant de tels conseils.

Conseiller une action pour les 12 prochains mois en fixant rendez-vous au lecteur en décembre prochain est déjà, en soi, ridicule. Au cours de ces douze prochains mois, il peut se passer beaucoup de choses, tant sur le plan du cours boursier que de l’évolution de l’entreprise, qui nécessiteront éventuellement de revoir le conseil. Imaginons un conseil d’achat en décembre sur l’action Y cotant à 50 EUR. Si le cours de l’action grimpe assez vite, disons à l’horizon du mois de février suivant, à 80 EUR, il est très possible qu’il faille alors la vendre. Et si l’investisseur reste passif et attend décembre, il pourrait tout aussi bien retrouver son action à un cours nettement plus bas.

Mais, surtout, un article récent (13 décembre dernier) publié sur le site américain fool.com nous apprenait que, alors que la Bourse américaine avait établi une performance (à cette date) de + 27,4% (en dollars), le performance médiane des principaux conseils d’achat n’était que de + 20% tandis que celle des principaux conseils de vente se montait à …. +52%.

Vous avez bien lu : les valeurs fortement conseillées à la vente par les analystes ont rapporté quelque 25% de plus que la Bourse tandis que celle unanimement conseillées à l’achat sous-performaient de 7%.

Et l’année 2013 n’est pas une anomalie en la matière. Cela se passe ainsi régulièrement. 

Pourquoi ?

Tout d’abord, et c’est une remarque générale, les analystes ne sont pas spécialement évalués sur la pertinence de leurs conseils. Ils ne sont donc guère motivés à séparer le bon grain de l’ivraie parmi l’univers des actions cotées. Leurs connaissances sectorielles sont en fait leur principal atout auprès des employeurs.

Ensuite, je crois qu’il y a une spécificité liée à ces sélections de fin d’année. Pour faire partager leur choix à un public peu ou pas spécialisé, les analystes se sentent obligés de raconter une histoire : « Achetez/Vendez telle valeur parce que les prochaines trimestres vont être bons/mauvais pour l’entreprise ». Le plus souvent, ce genre de prévisions à court/moyen terme est largement consensuel (et s’appuie sur l’actualité récente de l’entreprise) : dans ce cas, étant donné qu’un cours de Bourse anticipe, il y a fort à parier que ces perspectives sont déjà dans le cours. Ce qui influencera plutôt le cours l’année prochaine relève d’une bonne ou mauvaise surprise (difficile à prévoir par définition) ou bien d’un correctif de valorisation. Or, assez bizarrement, les analystes ne font guère attention à l’évaluation de l’action lorsqu’ils la conseillent sur un an. C’est pourtant sans doute le critère le plus sérieux à considérer. Mais, du moins est-ce ainsi que la chose est présentée, recommander une action à l’achat en arguant de son seul caractère bon marché ne va pas arriver à persuader la Veuve de Carpentras.        

Tout comme, dans ma chronique précédente, je vous exhortais à vous méfier des actions récemment introduites en Bourse, je vous conseille une même prudence à l’égard des conseils sur actions repris en fin d’année, y compris (et peut-être même surtout) dans la presse « mainstream ».

Gardez à l’esprit cette formule du génial, et regretté, investisseur Ben Graham : « A Wall Street, les gens n’apprennent rien et oublient tout ». Tâchez de ne pas faire comme eux.      

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general