Quelles sont les meilleures stratégies de « cold » emailing ?

Christian OuedraogoPar Christian Ouedraogo (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur – Stratégie d’entreprise – entreprise sans fautes

Quand cela est bien fait, l'envoi d’email à froid reste l'une des méthodes les plus efficaces pour s’adresser aux prospects. Et la clé de la réussite est que votre email ne ressemble pas à un cold email (email à froid).

Essayez d’utiliser une accroche avec une question ou un problème qui concerne votre prospect, et que vous savez que votre produit ou service peut résoudre. Envisagez un angle qu’il n’avait pas envisagé auparavant. Cela vous aidera à établir votre crédibilité auprès de votre prospect en montrant que vous connaissez les défis auxquels le prospect est confronté. Vous devez créer un motif d'interruption qui fera réfléchir votre prospect de manière différente.  Vous devez démontrer et établir votre crédibilité rapidement. 

Donc avant d’envoyer un email faites des recherches !

Stratégie de cold emailing

Imaginez qu’une personne inconnue vous envoie des emails pour vous dire combien son produit est excellent, combien de clients il a, ou que son entreprise figure dans le Top 100 des entreprises à la croissance la plus rapide de son secteur…

Est-ce que vous vous en souciez ? Honnêtement ?

Il est probable que ce cela vous laisse indifférent car ce type d’email ne résout aucun des problèmes auxquels vos prospects sont confrontés et ne présente aucune valeur évidente pour le prospect. Il s’agit d’un message centré sur le produit plutôt que sur le problème.

Une bonne chose à retenir lors de la création de votre cold email est que vous ne devez jamais vendre un produit. Vous devez vendre un bénéfice que votre produit aura sur votre acheteur.

Comprendre le problème est essentiel car il permet de cibler la douleur, et la douleur permet de déterminer l’urgence, la valeur et le besoin. Vous devez connaître le problème avec lequel vos acheteurs et prospects se battent et l'impact que cela a sur eux.

Ainsi, comme mentionné précédemment, pourquoi ne pas commencer par poser une question ou énoncer un fait qui aborde un problème de votre prospect.

Voici les étapes à suivre pour créer des cold emails efficace :

1 – Rechercher et comprendre

Commencez par définir le(s) problème(s) que votre produit ou service résout pour votre client potentiel. Et comment ce message peut-il être clairement transmis par email ?

2 – Personnaliser et attirer l'attention

Ensuite, assurez-vous que votre message soit personnalisé. Votre email doit se démarquer des dizaines d'autres emails que votre prospect reçoit. Incluez un problème que vous pouvez résoudre pour votre prospect.

3 – Ne pas trop écrire

Idéalement, la totalité de votre message devrait comprendre entre 50 et 200 mots. Vous avez essentiellement une fenêtre d’attention de 10 secondes pour attirer l’attention de la personne à qui vous envoyez un email.

Vous attendez de vos prospects qu'ils fassent 4 choses:

  1. ouvrir votre email
  2. lire votre email
  3. répondre à l’appel à l’action
  4. acceptez ce que vous demandez vraiment (achat, devis, réunion…).

Cela fait beaucoup d’actions. Votre accroche, votre message et votre appel à l’action doivent donc être bien réfléchis et personnalisés, de la manière la plus concise possible.

Comme mentionné précédemment, 50 et 200 sont suffisants. Bien que vous ressentiez le besoin ou la politesse de vous présenter et de présenter votre entreprise, rappelez-vous que cela ne l’intéressent pas vraiment.

Vos prospects se soucient de savoir si votre produit ou service peut combler leur douleur et résoudre le problème que vous avez identifié chez eux. 

4 – Le ton et la syntaxe

Vous n'avez pas besoin d'être trop formel mais le message doit bien sûr rester poli. Si vous n'êtes pas sûr, demandez à un ami ou à un collègue de lire votre email et de voir comment il l'interprète. Essayez d'éviter les expressions familières ou les abréviations. Et bien sûr, vérifiez votre grammaire et votre orthographe.

5 – Appel clair à l'action

Que voulez-vous que le lecteur fasse ? Après votre accroche saisissante et votre proposition de valeur, vous devez associer un appel à l'action pour passer à la prochaine étape.

Évitez les pièces jointes. S'il s'agit des informations importantes, incluez-les dans le corps du message ou utilisez un lien mais n’incluez jamais de document dans un cold email. Car peu de prospect l’ouvriront.

Enfin vérifiez votre e-mail, en particulier si vous l'envoyez à plusieurs contacts.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general