Qu’est ce qui déclenche le succès d’un entrepreneur ?


Par Véronique Aboghé (contributeur) – Fondatrice de CoachingLeader et boosteuse de potentiel

"Je veux que mon affaire marche, comment faire? ". Voilà une question qui revient souvent dans la bouche des entrepreneurs qui cherchent à lancer leur activité et qu’il m’arrive de rencontrer.

J’en vois beaucoup qui courent les séminaires et les conférences à la recherche de clés, d’idées, de recettes et de témoignages. Cela est une bonne approche puisqu’il faut se nourrir des expériences des autres et s’y confronter. Simplement quand cela se transforme en la recherche absolue  et exclusive d’une vérité nouvelle,
cela revient à s’engager dans une impasse. En business, il n’y a pas
systématiquement de vérité nouvelle. Et la vérité nouvelle quand elle
existe ne se suffit pas toujours à elle-même. Le succès d’un entrepreneur ne dépend pas systématiquement de quelque chose qu’il n’aura pas connu ou entendu avant.

Derrière la recherche du saint Graal, l’inaction

En tant que coach, j’ai remarqué que cette recherche du Saint Graal ( cette vérité nouvelle ou autre recette) correspond souvent à la peur de passer à l’action:
peur de la page blanche, peur de prospecter, peur d’échouer, paralysie
par manque de chemin clair et par méconnaissance des méthodes. Dans ce
contexte, certains entrepreneurs, en particuliers les nouveaux et plus spécifiquement ceux qui se lancent dans une activité libérale, pensent reculer pour mieux sauter en assistant à moulte séminaires. En fait, ils évitent de sauter et reculent tant et si bien qu’ils finissent par en perdre la corde de vue.

S’ils en prennent conscience, ils  décident alors de se faire
accompagner pour dépasser ce frein inhibiteur et contre-productif. Cet accompagnement n’est pas une opération one-shot mais bien un parcours avec objectifs, calendrier d’actions et check points régulateurs.

Y a il une recette du succès?

Et bien je pense d’abord,qu’il y a autant de succès que d’histoires bien vécues d’entrepreneurs.

Pourtant selon moi  la condition première du succès tient souvent du comportement:
par exemple le fait de poser des actes pragmatiques de façon rapide et
correcte et régulière est souvent condition de réussite.

Le succès vient également de la clairvoyance de l’entrepreneur.
Celle-ci l’amène à voir ses propres limites et à prendre le risque
calculé de faire les choses différemment pour un meilleur résultat.

Le succès c’est aussi le fait d’avoir la fameuse bonne idée ET de savoir l’implémenter en passant à l’action tout en ayant une vision cohérente.

Le succès tient aussi à sa capacité à savoir collaborer et à s’entourer des bonnes personnes.

Un tryptique magique

Pour conclure, il me semble que le tryptique de base
idée+process+action fait la magie de celui qui entreprend. Ajoutez à
cela une pincée de chance, une poignée d’audace, une capacité à se
remettre en cause, de la passion à consommer sans modération et de la
persévérance et vous aurez là le cocktail de la plupart des success
stories ou plus simplement dit, des affaires qui marchent.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general