Recruter

Gillespoupardin Par Gilles Poupardin (chroniqueur exclusif)Sencities.com

 Qui  a-t-il de plus beau pour une startup dans le vent  que de recruter ?  

Rien de plus excitant, de plus passionnant. Construire une équipe géniale pour construire un produit génial.  Si l’équation est simple, recruter est un art difficile, dans lequel  le CEO doit exceller.

Faut-il avoir passé 10 ans en tant que DRH d’une multinationale pour constituer une équipe de choc ?

Non. « You need to have guts » : Une vision, une capacité à fédérer et un peu de cash en banque.

Voici 11 pistes pour réussir ses premiers recrutements :

1/ Entourez-vous des meilleurs : un produit exceptionnel se construit avec des gens exceptionnels. Recrutez les meilleurs possibles à chaque poste. La qualité des premiers recrutements prépare aussi la qualité des suivants.  Les gens excellents feront tout pour voir arriver de nouveaux talents, qui rêveront de vous rejoindre pour la qualité de votre équipe.

2/ Attirez des passionnés  de votre produit, convaincus par la vision et le sens que vous créez. Pour eux, tout cela passe avant l’argent. Ca tombe bien, vous n’en avez pas. Et de toute façon, les candidats plus attirés par l’argent que par l’envie de créer un grand produit  ne vous intéressent pas.

3/ Oubliez les préjugés, ce qu’il y a d’écrit sur le papier : a-t-il fait LA bonne école ? A t-il les expériences professionnelles qui vont bien? Rencontrez-le et basez-vous sur les faits, puis sur votre intuition. A-t-il démontré les qualités que vous recherchez, dans le cadre d’un projet mené personnellement ? A-t-il eu de bons résultats ? Un candidat qui n’a pas le cursus académique parfait ou le parcours pro dont vous rêviez sera peut être la personne taillée pour votre startup.

4/ Intéressez : Attirer des talents quand on est  petit et inconnu est un casse tête. Ils n’ont aucun mal à trouver un boulot ou décident de lancer leur propre startup. L’unique raison de vous rejoindre : Créer du sens en créant un grand produit. Intéresser ses personnes au capital peut être nécessaire.

5/ Embauchez peu, embauchez bien : Qui dit startup, dit moyens et temps limités, donc pas le droit à l’erreur. Votre réseau est une source précieuse pour rencontrer des candidats recommandés. Entourez-vous de profils  pointus dans leur domaine, mais suffisamment polyvalents et flexibles, capables de « dépanner » et d’apporter un soutien sur des problématiques diverses.  Nos amis de 37signals diront aussi « Hire less and Hire later », car plus il y a de fous,  plus ont rit jaune  pour maintenir rapidité et efficacité.

6/ Jouez la complémentarité : Il est plus rassurant de bosser avec des gens qui  nous ressemblent. « J’ai fais une école d’ingénieur, alors je recrute un ingénieur…pour gérer la partie commercial ». « J’ai fais une école de commerce, alors je m’associe avec un ami de promo ». Fuyez l’uniformité, une startup a besoin de gens complémentaires, aussi bien sur le plan technique que psychologique. Embauchez uniquement des pionniers qui passent 90% de leur temps à  innover va révéler quelques surprises dans la gestion  opérationnelle et le suivi client. Il faut de tout pour faire une startup.

7/ Concentrez-vous sur les forces  que vous recherchez chez le candidat, pas sur les faiblesses. Le profil parfait n’existe pas ou n’est tout simplement pas disposé à rejoindre votre petite startup. Insistez sur les gens qui sont excellents dans le domaine que vous recherchez. Tant pis pour le reste.

8/ Avez-vous envie de bosser avec lui, le candidat est-il cool ? Vous voyez-vous travailler avec lui jour et nuit ? C’est une chose d’être une star dans son domaine, mais le facteur humain est déterminant. Si le feeling ne passe vraiment pas, laissez tomber. La vie est trop courte pour travailler avec des gens que vous ne supportez pas.

9/ Contrôlez les références : Demandez au candidat de vous donner les coordonnées des personnes avec qui il a collaboré. Vous voyez le candidat sous un autre angle et récoltez des informations précieuses. A l’inverse lui aussi peut se renseigner sur vous. Le but est de valider que votre collaboration sera pérenne et d’éliminer les surprises. Un service comme Linkedin est idéal pour cet exercice car vous voyez qui est connecté avec qui.

10/ Mettez le paquet : faites lui rencontrer des membres influents de votre comité de conseil, vos investisseurs, parlez lui des contrats signés ou en cours. Rassurez au maximum et montrez que votre projet est solide, avec une roadmap précise, des objectifs clairs et un plan de financement. L’incertitude est le propre d’une startup, mais elle a ses limites. Personne ne veut faire un mauvais choix et rejoindre la prochaine startdown.

11/ Testez-vous : rien ne vaut un projet concret pour apprendre à travailler ensemble. Définissez une période d’essai avec un projet et des objectifs. Vous voyez très vite si le candidat est à la hauteur et si le courant passe entre vous.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general