Roxane Guidez, Jardin des Dames – L’interview « Envie d’entreprendre »

L'interview Envie d'entreprendre par Olivier Marone, créateur et responsable du site

Roxane Guidez Présentez vous ainsi que votre entreprise.

Je suis Roxane Guidez, créatrice de la société et marque Jardin des Dames dont l’activité principale est la distribution et création de jeux et jouets érotiques pour les couples ; le tout dans une ambiance chic et ludique à la fois. Je dispose d’un site internet www.jardindesdames.com ainsi que des produits crées par mes soins sont le best seller « Le chemin du plaisir » commercialisé un peu partout en France.

Le point de départ de Jardin des dames.

Crée en janvier 2006 à la sortie de mes études avec une associée, qui est très rapidement partie ; nous souhaitions apporter un peu de fraicheur sur le marché des « sex shops » qui se voulait très masculin et graveleux ; contrairement aux concepts existants depuis 15 ans à l’étranger (Angleterre, Suède, Canada…). Deux jeunes femmes à l’assaut d’un marché naissant en France (un seul concurrent à l’époque) dont les codes se voulaient trop haut de gamme et pas suffisamment accessibles.

La création de votre société fut-elle plus dure que prévu ?

Un peu embêtant de traiter avec l’administration car on ne comprend pas forcément l’intérêt de toutes les démarches mais finalement le film « Les douze travaux d’Astérix » est bien loin de ce que j’imaginais. Le site de l’APCE est une mine d’or pour les créateurs d’entreprise, tout est assez simplement expliqué. En revanche, je pense qu’il faut être un peu entouré et conseillé pour créer sa société (choix des statuts, rédaction , choix d’avocat ….)

Logo jardin des dames

A refaire, concernant votre entreprise, vous referiez quoi ?

Je serais bien plus exigeante quant au choix de mes associés ; à m’entourer de personnes compétentes et motivés par le même but. Seul, on ne peut pas tout gérer, nous avons forcément des manques professionnels … donc bien s’entourer c’est s’assurer un minimum de cohésion pour développer une société.

Pour vous, un client(e) Jardin des dames est un client(e)…

curieux et épicurien.

Votre meilleur souvenir d'entrepreneur.

Le deuxième mois après de création de la société (Février 2006), ou l’émission de Fun Radio où Cauet nous a reçus pour parler de notre site à l’occasion de la Saint Valentin. Je les avais démarchés sans imaginer une seule seconde qu’ils nous répondent…

"LE" conseil à donner à un futur entrepreneur.

Bien s’entourer et avoir conscience de ses incompétences pour déléguer. Etre pugnace, c’est essentiel.

Canard vibrant sm Jardin des Dames L'entreprise existante que vous auriez aimé créer ?

My little Paris, un site de contenu éditorial où il y a tous les bons plans parisiens les plus insolites.

L'entreprise de vos rêves ferait quoi ?

Ce que je fais, : créer des jeux et jouets érotiques avec une image sensuelle et raffinée me plait beaucoup. C’est très agréable de commencer sa journée en se disant « Alors, qu’est que je vais pouvoir trouver comme nouveau gage coquin ce matin ».

"L'idée" entrepreneuriale du siècle ?

Groupon, j’aime beaucoup car au delà d’enrichir son créateur ; cela permet aux utilisateurs de bénéficier de prix très avantageux et aux entreprises partenaires de remplir son carnet de commande. J’aime ce modèle où tout le monde est gagnant.

Un modèle d'entrepreneur ?

La créatrice de My Little Paris, je crois savoir que c’est une jeune femme de mon âge et je constate qu’elle s’est énormément développé sans faire appel à des partenaires financiers.

Microsoft, Apple ou Google ?

Je suis fan d’Apple. C’est chic, c’est pratique, c’est novateur.

ACTIONOUVERITEJardin des Dames Un petit portefeuille boursier ?

Ca ne parle pas du tout, je n’aime pas la bourse. J’espère ne jamais investir en Bourse, je préfère d’autres manières de capitaliser le peu d’argent que je possède.

"L'envie d'entreprendre", de tout jeune ?

Lorsque j’ai fais mes études en alternance, les 3 patrons avec lesquels j’ai travaillé se sont révélés être de véritables tyrans (harcèlement moral sur l’équipe, aucune reconnaissance, mauvaise ambiance, collègues en dépression …) ; de ce fait ; je me suis rendue compte que plus on avance dans l’âge (confort sur la salaire, crédit maison, enfants …) plus il est difficile de quitter d’une société et de se lancer dans un projet. Je me suis dit « je suis jeune, je n’ai rien à perdre, j’ai plein d’énergie » alors gogogogo !

Le mot de la fin.

J’imagine que beaucoup vont sourire à cette interview où il est difficile de conceptualiser l’idée de vendre du sex toys ou de parler sexe de manière assumée et chic, alors s’il vous plait avant d’imaginer que je suis le croisement entre une actrice porno et une opportuniste aux mœurs un peu légères, rendez vous sur www.jardindesdames.com.

http://www.jardindesdames.com

EE – Mai 2011

Si vous voulez vous aussi être interviewé et mettre en avant votre e-commerce, n'hésitez pas à me contacter maroneolivier ( @ ) yahoo.fr

Tous les samedis retrouvez l'interview "Envie d'entreprendre". Pour être sur de n'en louper aucune abonnez-vous au flux rss ou inscrivez-vous à la newsletter (en haut à droite).

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general