Sachez pourquoi 90 % des salariés qui parlent de se lancer n’y arrivent pas ! 2ièm partie

Steve HaronePar Steve Harone (chroniqueur exclusif) – du-salariat-au-business.com

90 % des 27 millions de salariés français qui parlent de se
lancer ne le font pas !

Ne sachant pas comment mettre concrètement au point leur
projet de quitter le salariat et de créer une affaire, ils restent au point
mort des années durant… Pour au final toujours le remettre « à demain »,
c'est-à-dire en fait à jamais !

Je vais donc encore 
ici vous dire pourquoi vous ne parvenez pas à avancer

Ne soyez plus une
Girouette !

La plupart des salariés qui me parlent me disent qu’ils en
ont marre de leur job et de leur routine. Jusque-là moi et eux sommes tout à
fait d’accord. Là où je ne les suis plus, c’est quand ils évoquent leur projet,
ou plutôt leurs projets.

Car le problème c’est qu’ils ne savent pas où ils vont.

Un jour l’un me parle d’ouvrir une boutique, pour le
lendemain m’annoncer qu’il aimerait savoir comment lancer une société de
service. Un autre a toujours rêvé de faire les marchés mais après avoir regardé
au mois de juin l’émission Capital sur M6, il me confie qu’il aimerait imiter
le business très lucratif d’un jeune qui a lancé sa marque de street wear… Pour
2 mois plus tard chercher des renseignements sur la nouvelle entreprise lancée
par son ami de voisin : une société de transport de personne.

Plus de 6 mois où il s’est exténué à faire des recherches
sur plusieurs types de business, et où au final il n’a rien fait de concret.

D’autres plus « avancés » dans leur désir de liberté vont
donc se mettre à chercher toutes les infos disponibles sur la création
d’entreprise, sur les différentes formes juridiques, les divers statuts de
gérant, le taux des charge sans aucun plan, ni discernement.

Devant pareil constat, vous ne pourrez qu’attester de la
perte de temps, d’énergie, de la désorganisation dont font preuve ces millions
de français. Comment arriver au bout d’un projet si ce dernier n’est pas
défini, si aucune méthodologie n’est suivie.

Je vous le dis,
personne ne parvient à créer une affaire rentable en se comportant comme une
girouette, suivant sans cesse le sens du vent.

Lorsque vous cherchez un emploi, envoyez-vous des
candidatures dans différents corps de métiers ? Un médecin irait-il postuler à
un poste de soudeur, d’ingénieur voire d’avocat ? Absolument pas… Il va même
aller jusqu’à cibler ses recherches sur la spécialité à laquelle il s’est
destiné.

Pour l’entreprise c’est pareil, on ne peut pas se disperser
autant sous peine de ne jamais rien faire.

Et vous, vous
dispersez-vous ?!

La 1er partie

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general