Se lancer dans le secteur du luxe

L'année dernière, Digischool publiait une infographie très intéressante sur la portée du secteur du luxe dans le monde. Rien qu'en France, ce secteur rapporterait 39,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an et permettrait à plus de 165 000 personnes d'avoir un emploi dans l'univers luxe. Le luxe est-il un milieu exclusif ? Pas tant que ça. Grâce à la toile notamment, les produits de luxe deviennent plus accessibles au commun des mortels. C'est le cas par exemple pour l'entreprise en ligne de montres de prestige Chrono24 qui permet aux particuliers comme aux professionnel d'acheter et de revendre des Rolex et consœurs à tout un chacun.

Les formations

Il existe plusieurs écoles, universités et écoles de commerce qui permettent d'entrer plus facilement dans le secteur du luxe. L'ING (Institut National de Gemmologie) de Lyon et de Paris par exemple permet non seulement de se spécialiser dans la gemmologie (étude des pierres précieuses), mais aussi dans l'horlogerie et la joaillerie, tout comme le commerce. Le Moda Domani Institute est, de son côté, plus orienté vers la mode et le design. Mais ce n'est pas une obligation d'intégrer une grande école prestigieuse pour se former au secteur du luxe. Les filières choisies peuvent être plus hétéroclites : un BTS qui inclut le management, le commerce ou la relation client peut être une excellente option. À la fac, un Master de LEA (Langues étrangères appliquées) qui comporte droit, économie et langues est tout à fait approprié. Les Master "Innovation, design et luxe" à l'IAE Gustave Eiffel ainsi que "Sciences de la vigne et du vin, spécialité vins et champagnes" à l'université de Reims Champagne-Ardenne sont assez cotés. Bien sûr, ceci n'est pas une constante, il existe des personnes qui ont un parcours tout à fait différent mais qui développent naturellement un intérêt croissant ainsi qu'un talent particulier pour l'univers du luxe.

Les différents métiers du luxe qui recrutent

De nombreux secteurs traditionnels recherchent encore du personnel qualifié pour des emplois qui mêlent raffinement et prestige : concierge dans les hôtels haut de gamme, sommeliers, bijoutiers, stylistes, pâtissiers ou encore horlogers. D'autres métiers sortent un peu du lot et sont moins connus. C'est le cas par exemple du poste de chercheur en cosmétiques qui consiste à créer en permanence des produits de beauté innovants. Pour autoentreprendre dans le luxe, on vous recommande de trouver un secteur de niche et on vous encourage à appliquer nos conseils pour devenir un bon marketeur. Sachez que l'industrie du luxe est elle-même une niche qui se porte plutôt bien par rapport aux autres secteurs.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general