Se sentir bien au travail

Par Isabelle Brunet (contributeur) – Spécialiste en développement personnel

L’actualité récente a malheureusement montré qu’un
certain nombre de personnes se sentait mal dans leur travail.

Les suicides en entreprise « se sont accentué
ces dernières années », selon Christian Larose, président CGT de la section
du travail du Conseil économique et social (CES). Il y aurait 300 à 400 salariés
qui se suicideraient en France sur leur lieu de travail selon la seule enquête
menée en 2003 par l’inspection médicale de Basse-Normandie (Source :
Journal du CNRS, n° 184 mai 2005).

Toutefois, le sujet reste tabou et la majorité de
ceux qui ne supporte plus leur travail se tait, souffre en silence.

En effet, en parler serait, pour beaucoup, faire
preuve de faiblesse. Ils ont honte de leur soi-disante incapacité à surmonter
les problèmes qu’ils rencontrent sur leur lieu de travail.

Or, s’ils ressentent un tel malaise dans leur
entreprise, c’est qu’il y a une raison. Tout ne vient pas d’eux. Le chef
d’entreprise, les collègues, les horaires de travail, les cadences ne sont pas
étrangers à ce mal-être profond.

Les suicides récents à Renault, fortement
médiatisés, semblent avoir déclenché la sonnette d’alarme.

Les institutions paraissent avoir entendu ces
appels au secours. Des mesures vont peut-être être prises pour remédier à tout
cela.

En attendant, si vous ne vous sentez pas bien dans
votre travail, voici quelques astuces pour améliorer les choses.

Vous devez apprendre à vous
relaxer

Beaucoup sont stressés au travail. Ils
ramènent même ce stress à la maison, ce qui ne peut qu’être néfaste dans la
mesure où, normalement, le milieu familial doit constituer un lieu de
ressourcement, de bien-être. Si dans la journée, vous ne disposez d’aucun moment
où vous pouvez vous détendre, vous relaxer, votre stress ne fera que s’aggraver
et vous finirez par perdre pied. Essayez donc de vous réserver un instant pour
vous relaxer. Certains chefs d’entreprise ont bien compris cela et proposent à
leurs salariés des séances de Amma assis qui ne durent que 15 minutes mais qui
détendent, réénergisent au maximum. Vous pouvez inventer vos propres
recettes : une pause café de quelques minutes, manger un carré de chocolat,
respirer profondément, etc. Parfois même, le trajet entre votre domicile et
votre travail peut être un moyen de vous détendre.

Vous devez savoir travailler en
groupe

Travailler au sein d’une entreprise, c’est travailler avec d’autres
salariés, c’est travailler en collectivité. Il est vital que vous entreteniez de
bonnes relations avec vos collègues pour que les relations de travail se passent
le mieux possible. Le dialogue, la sincérité, la confiance, la loyauté doivent
être vos seuls guides. L’hypocrisie, le « lèche-bottes », la
fourberie, la soumission doivent être bannis. Sachez toutefois qu’entretenir de
bonnes relations au travail ne signifie nullement tout accepter. Vous devez
apprendre à vous faire respecter par une attitude positive, en allant vers les
autres (notamment en prenant soin d’intégrer les nouveaux arrivants), en
instaurant un dialogue constructif.

Vous devez apprendre à
relativiser

Vous devez relativiser ce qui se passe à votre travail.
Vous ne devez pas prendre à cœur tout ce qui s’y passe. Vous devez prendre du
recul. Certes, si vous voulez effectuer du bon  travail, l’investissement doit être
important mais pas total. Vous devez ainsi apprendre à vous organiser, à repérer
ce qui est urgent à faire, à vous concentrer sur des objectifs réalisables, à
vous relaxer au maximum. C’est seulement à partir de ce moment que vous
fournirez un travail efficace mais en moins de temps qu’il ne vous en fallait
auparavant. Foncez tête baissée dans un travail, c’est manquer de la réflexion
suffisante pour travailler de manière rentable.   

Vous devez désamorcer les
conflits

Le monde du travail n’est pas tout rose. Si malgré vos
efforts, des conflits naissent au sein de votre équipe, vous devez essayer de
les gérer le mieux possible. Le dialogue, la conciliation, l’arbitrage, sont des
moyens efficaces pour y parvenir. Tout mettre à plat permet aussi de repartir
sur de meilleures bases et d’éviter les prochains conflits. D’ailleurs, à partir
du moment où les relations de travail sont, dès le départ, saines, harmonieuses,
les conflits ont tendance à diminuer voire à
disparaître.

Vous devez séparer vie privée et vie
professionnelle

Un équilibre doit être trouvé entre les deux. Il ne faut que vos soucis
familiaux se répercutent sur votre travail et inversement. Pour votre
développement personnel, il est nécessaire que vous ayez une vie privée, que
vous passiez du temps avec vos enfants, votre compagnon. Des moyens sont parfois
mis à disposition par certaines entreprises (souvent de grands groupes) pour
faciliter l’organisation de la vie privée de leurs salariés (crèches, services
de réparation automobile sur le lieu de travail, service de blanchisserie,
etc.). En dehors des entreprises, des sociétés de services
« extérieures » se sont spécialisées dans ce domaine.

Voilà quelques conseils, pas très difficiles à appliquer, qui vous
permettront de survivre dans la jungle de l’entreprise. Utilisez-les
préventivement, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour les mettre en œuvre.
Votre bien-être général en dépend !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general