Solvabilité d’une entreprise : comment la vérifier ?

De très nombreuses raisons peuvent vous inciter à étudier la solvabilité d’une entreprise. Qu’il s’agisse de vos clients ou partenaires, connaître leur solvabilité s’avère indispensable pour mesurer les risques encourus en cas de fragilité financière. Des solutions simples existent pour identifier avec précision la santé d’une société.

Solvabilité d’une entreprise : définition

La solvabilité d’une entreprise constitue sa capacité à régler l’ensemble de ses en-cours, comprenant notamment ses charges d’exploitation, ses fournisseurs et prestataires. Si une entreprise solvable peut continuer d’exploiter son activité, une structure dont les actifs ne suffisent pas à couvrir les dettes sera déclarée en cessation de paiement.

La solvabilité permet à la fois de savoir si une entreprise a la capacité de payer ses factures, et si elle les paye effectivement. Cette information apparaît d’autant plus utile quand on sait qu’un quart des faillites de très petites entreprises est lié à des retards de paiement. En analysant en amont la santé de vos clients et partenaires, vous limiterez les risques de faire face à des impayés ou des retards de paiement qui, à terme, fragiliseront également votre société.

Pour connaître la solvabilité d’une entreprise, plusieurs solutions sont à privilégier.

Echangez avec vos clients et vos partenaires

En activant par vous-même des recherches simples, vous pourrez obtenir des informations de base qui vous donneront une tendance sur le sérieux de l’entreprise. Commencez tout simplement par analyser le site internet de la société, notamment ses mentions légales, ainsi que les mentions devant obligatoirement apparaître sur les devis et bons de commandes.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à solliciter votre réseau professionnel. Un partenaire pourrait détenir des informations sur l’entreprise en question et vous fournir des informations précieuses sur sa solvabilité. Le bouche à oreille fonctionne très bien dans certains secteurs d’activité, et vous saurez très facilement si une société est dans une mauvaise situation financière.

Dans certains cas, il sera judicieux de demander directement à l’entreprise concernée quelques précisions sur sa santé financière. Des échanges autour de ses projets, sa situation et ses équipes feront peut-être émerger quelques indices importants. Si hésitations et réponses floues polluent ces échanges, menez des recherches plus approfondies pour connaître la situation réelle de l’entreprise.

Vérifiez l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés

Toute entreprise commerciale doit être inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Votre premier réflexe doit donc être de vérifier si l’entreprise que vous ciblez est bien enregistrée. En complément, demandez un extrait d’immatriculation au RCS (extrait Kbis) qui vous permettra d’en savoir plus sur le représentant légal de l’entreprise et sur l’existence ou non d’une procédure collective.

L’inscription au Registre du Commerce et des Sociétés oblige également certaines entreprises à déposer leurs comptes chaque année (bilan et compte de résultat). Si ce dépôt au greffe du tribunal de commerce est obligatoire, certaines sociétés s’en affranchissent au risque d’être sanctionnées, et d’autres, plus petites, peuvent demander que leurs comptes restent confidentiels. Il faudra alors vous tourner vers d’autres sources.

Des outils en ligne pour vérifier la solvabilité d’une entreprise

Des bases de données spécialisées vous permettent également d’accéder aux informations déposées aux greffes. Ces outils en ligne, tels que celui-ci, mettent à votre disposition des indicateurs précis pour mesurer la santé financière d’une entreprise. Il s’agit le plus souvent :

  • Du score de solvabilité ou de défaillance, utile pour savoir rapidement s’il est risqué ou non de travailler avec cette société
  • Des comportements de paiement de l’entreprise : des retards de paiements fréquents pourront être révélateurs d’une santé financière fragile
  • Des éventuelles procédures collectives en cours (cessation de paiement, dépôt de bilan, redressement judiciaire, liquidation judiciaire, procédure de sauvegarde…)

L’enquête de solvabilité

Si le temps vous fait défaut pour récolter et analyser les informations commerciales de votre cible, des sociétés spécialisées peuvent vous y aider. A partir des données mises à disposition par les sources officielles (tribunaux de commerce, informations légales, Urssaf…), parfois complétées par des sources privées, ces spécialistes vous délivreront un rapport sur la solvabilité de l’entreprise. Des préconisations vous seront également délivrées, et si vous le souhaitez, un service de veille pourra être mis en place afin de suivre sa solvabilité dans la durée. Car une entreprise jugée solide peut voir sa situation se dégrader en seulement quelques mois !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general