Tout n’est pas (encore !) automatique et sur internet

PatrickRey300px Par Patrick Rey (chroniqueur exclusif) - Consultant-Délégué ITG (Institut du Temps Géré), premier groupe de conseil en portage salarial.

On raconte beaucoup de choses aux créateurs en devenir. Certains vont jusqu'à leur dire qu'il y a des recettes miracles pour créer du business automatique, sans rien faire ou presque, le tout sur internet.

Il y a pourtant des exemples d'idées qui s'essoufflent aussi vite qu'elles se sont développées. Groupon, ce site d'achats groupés promettant des remises substantielles, n'a pas tenu ses promesses. Non rentable, il pourrait être proche de la faillite. En tous cas, il est affecté de failles qui pourraient lui être fatales. Google va essayer de suivre le modèle en l'améliorant, un peu comme son initiative Google+, pour tenter de prendre la place de Facebook.

Evidemment, la majorité des personnes ayant envie d'entreprendre n'est pas dans le cercle des gros investisseurs. Beaucoup d'entrepreneurs, et notamment les auto-entrepreneurs ou ceux qui préfèrent construire leur future société en choisissant une société de portage solide, ne sont pas dans une création avec un fort droit d'entrée.

La prestation de services dits "intellectuels" est fondamentalement une offre fondée sur le savoir-faire d'un professionnel et qui se vend souvent en fonction du temps passé. Même s'il existe également des possibilités de forfaitiser certaines prestations et d'y adjoindre des formules d'abonnement, reste que le chiffre d'affaires n'est pas automatisé, comme certains sites se plaisent à le dire pour faire rêver le chaland… et naturellement pour qu'il commande les formations, les vidéos, les livres, etc.

Je suis toujours très étonné qu'il y ait autant de sites proposant de "générer des revenus automatiques", "générer du contenu automatique", "pourquoi et comment utiliser un auto-répondeur", "créer un business web automatique : gains illimités", j'en passe et des meilleures ! Il doit bien y avoir des gogos, il en suffit de peu. Certains de ces promoteurs sont d'ailleurs des simples copieurs ou perroquets qui répètent à l'envi des argumentaires auxquels ils ne croient pas eux-mêmes.

Ce rêve que des machines travaillent pour nous est très ancien. Il a permis de progresser, de faire des révolutions économiques : invention de l'imprimerie, révolution industrielle, agricole, informatique, etc. Mais, comme dans toute révolution, il y a de nouvelles activités, de nouvelles créations et développements économiques. Et ces activités sont initiées par de nouveaux créateurs…

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general