Tueurs de projet, les victimes peuvent témoigner

Edel_laurent_3
Par Laurent Edel (contributeur) – Donner le déclic aux futurs entrepreneurs

En France, on veut plus de créateur de projet. On encourage, on accompagne, on médiatise (je suis bien placé pour le savoir).

Mais, pose-t-on  les bonnes questions ?

S’intéresse-t-on  à ceux qui mettent des battons dans les roues des futurs créateurs d’entreprise. Ceux qui découragent ; démotivent ; dépriment ; empêchent et paralysent sont  les Tueurs de projets.

Il y a plusieurs catégories de tueurs de projets :

1- Les classiques
: « ça ne marchera jamais » ; « si c’était une bonne idée,
quelqu’un l’aurait déjà fait » ; « à ce prix la, ça ne vaut rien »
;

2- Les sadiques
: « quelle sera ta légitimité à vendre » ; « pourquoi les clients
viendraient-ils te voir »

3- Les parents
: « réfléchis bien » ; « tu es sur de ton choix » ; « le salariat, c’est
quand même bien » ; « on peut se planter »

4- Les pervers
: « des grosses boites l’ont fait et se sont cassé les dents » ; « tu
n’as pas assez de cran »; etc.

5- Les désabusés
: « à quoi bon, tout est déjà fait » ; « 3 entreprises sur 5 échouent dans les
5 premières années »;

Et vous, que vous
a-t-on dit pour vous décourager de créer votre entreprise ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general