Récit vie de l’entreprise : Un atelier d’été plutôt piquant

Dochternicolas Par Nicolas Dochter (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur – L’Atelier dégustationSauce piquante

Voilà l’été est déjà terminé et c’est l’heure pour moi de faire un petit bilan sur les 3 derniers mois. Après avoir passé 20 jours à barouder en Amérique du Sud (Pérou), j’ai pu commencer l’été du bon pied et bien préparer les nouveaux projets. Mais place au bilan.

Je vais commencer par l’atelier dégustation, créé il y a bientôt 3 ans, les mois d’été sont généralement calmes, cette année j’ai eu beaucoup de travail et de demande de devis et surtout des contrats pour la fin d’année. Résultat le mois de Septembre est booké comme jamais. J’ai de nombreuses dégustations programmées dans toute la France, je pars d’ailleurs demain pour Orléans afin d’animer une soirée vins et fromages, une de mes dégustations préférées pour son caractère convivial et la fraicheur des accords.  D’ailleurs même les ventes sur le site étaient bonnes car pour le moment c’était les deux meilleurs mois de mon année. Mais je sais par expérience maintenant que pour moi les ventes et donc le CA se font de Septembre à Mars.  Le bouche à oreille est de plus en plus fort, car encore ce week-end un ami me dit qu’une de ces connaissances lui a parlé de mes cours sans savoir que l’on se connaissait, donc des retours positifs et toujours plus de clients formés à l’art de la dégustation. Je n’ai pas compté exactement mais je dois avoir formé plus de 600 personnes maintenant. Je comptais retravailler le site internet cet été et finalement je n’ai pas eu le temps, donc je verrais cela plus tard avec toujours dans l’idée de m’étendre sur le reste de la France, mais avant cela il me reste encore du chemin à parcourir. De plus le rythme de travail de l’atelier dégustation me va très bien car si je décide de me développer je vais avoir besoin de temps et surtout de trouver et de gérer du personnel qui sera en charge d’animer les dégustations et je ne sais pas si je suis encore prêt pour cette étape, et surtout si j’en ai le temps… Sauce piquante me prenant encore beaucoup de temps, de capitaux et d’énergie.

Venons en maintenant à www.sauce-piquante.fr mon dernier bébé… Je viens de terminer mon 5ème mois de vente. Les ventes progressent lentement je n’ai pas les chiffres exacts mais je dois être à près de 1000 bouteilles de sauces vendues pour un peu plus de 200 clients. Pour être honnête je suis content de ce chiffre, même si ce n’est pas exceptionnel et que certains diront que c’est nul. Je pense presque atteindre mon objectif  optimiste pour cette année 2010. Mon principale problème étant la rupture de stock et le réapprovisionnement, étant donné mon business je me dois d’avoir du stock et cela coute cher, et je n’ai pas encore les moyens de financer un gros stock pour répondre à toutes les demandes, ce qui fait que je perds des clients et parfois de grosses ventes, de même c’est ce qui m’empêche de prospecter correctement les épiceries fines et donc d’augmenter le volume, mais je  lisais un article dans « l’entreprise de ce mois-ci » ou une jeune entrepreneur conseillais d’y aller doucement et je ne veux pas grossir trop vite au risque de me perdre dans ma trésorerie et d’aller tout droit dans le mur.  Néanmoins la collaboration avec barbecue & co ce passe très bien, leurs clients adorent les produits et posent des questions sur ces produits qui interpelles. Toute la magie de la force de vente en boutique qu’il m’est difficile d’avoir sur Internet.  Du coup en collaboration avec eux je commence à développer mon rayon sauce barbecue, j’ai même ouvert une nouvelle catégorie de produits les épices à barbecue, mélange de piments et d’épices pour accompagner les grillades. Sans oublier la catégorie snacks, que j’inaugure  à la fin du mois avec l’arrivée des chips au piment les plus fort du monde. Si les produits se vendent bien je vais la développer car j’ai accès à de nombreux produits, mais ce ne sera que des produits complémentaires ; l’axe de développement étant bien les sauces piquantes et les sauces barbecues. L’arrivée des Tabasco a également été remarqué, d’ailleurs avec les sauces extrêmes se sont mes meilleures ventes, ce qui m’a motivé à continuer d’étendre l’offre autour de ces produits, je propose maintenant les tabliers Tabasco dont je suis le seul importateur en France, commander directement à l’usine sans parler de toute leur gamme introuvable en France, donc je continue à me démarquer par la richesse de l’offre et je travail les exclusivités que je négocie avec les fournisseurs. Comme pour l’atelier dégustation je compte bien sur le bouche à oreille pour développer mes ventes et créer un réseau de super revendeur ou le stock tourne rapidement. J’ai déjà mon plan de bataille, il ne me reste plus qu’à être patient afin d’avoir le stock nécessaire pour assurer les commandes. Je serais d’ailleurs en dégustation le 25 et 26 Septembre chez Barbecue & co (région parisienne) pour présenter les produits (les nouveautés) si le bateau avec ma dernière commande est à l’heure… Vous êtes donc les bienvenus pour une petite dégustation…

Laissez un avis

Tags :

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general