Vers une assurance complémentaire santé « à plusieurs vitesses » : les limites de la négociation sur la sécurisation de l’emploi

Alors que
le projet de loi a été adopté par l'Assemblée Nationale le 9 avril 2013 et doit
être examiné par le Sénat à partir du 17 avril, de nombreuses questions
demeurent. Particulièrement en ce qui concerne la couverture assurance
complémentaire santé.

L'un des points importants du projet de loi est
la généralisation de l'assurance santé collective, souscrite par les
employeurs, à l'ensemble des salariés français. Si sur le papier l'idée semble
intéressante en termes de progrès social, on peut s'interroger sur l'impact
réel de ce dispositif.

Ne risque-t-on pas en effet d'encourager un
système à plusieurs vitesses ? Les français concernés par ce dispositif sont à
peu près 4 millions de personnes salariés de TPE ou PME dont la santé n'est pas
à ce jour pris en charge dans le cadre de l'assurance complémentaire santé
collective, comme c'est le cas systématiquement dans les plus grandes
entreprises. L'intention de les faire profiter d'un tel système est louable :
mais à quelles conditions et surtout quid de la couverture complémentaire santé
des français non-salariés à une époque où la durée de vie s'accroît et les
remboursements de la Sécurité sociale décroissent ?

Les PME/TPE ne risquent-elles pas, pour des
raisons budgétaires, de souscrire des assurances "lowcost" au faible
coût et aux garanties minimum obligeant les salariés à souscrire une coûteuse
sur complémentaire ? Les retraités, étudiants, femmes au foyer et chômeurs
exclus du dispositif ne risquent-ils pas de pâtir d'une hausse du montant des
cotisations d'assurance complémentaire santé induite mécaniquement par la
raréfaction de la demande ?

Autant de questions concrètes au-delà des bonnes
intentions qui seront, souhaitons-le, abordés par les parlementaires dans les
jours à venir.

Dans l'attente de la
mise en œuvre de la loi prévue pour 2016, restez vigilant sur le choix de votre
complémentaire santé. Pour bénéficier d'une bonne mutuelle conjuguant qualité
des prestations et tarif répondant à votre budget mais aussi obtenir une
comparaison objective des mutuelles, privilégiez la comparaison à garanties
égales en utilisant un comparateur de mutuelle
comme Le Comparatif Mutuelle.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general