Votre entreprise et vous : êtes-vous bien assurés ?

Lorsque l’on est créateur d’entreprise, quelle que soit la taille de sa structure, des priorités s’imposent : développer un bon produit/service, trouver des clients, faire connaître sa marque… .

La partie administrative peut parfois être reléguée au second plan. Pourtant, il ne faut pas ignorer ou sous-estimer les risques auxquels vous et votre entreprise sont exposés !

En effet, il n’y a pas d’activité professionnelle « sans risque » : un incendie, la livraison d’un produit défaillant, un salarié qui peut provoquer un accident chez un client… peuvent mettre en péril la vie d’une entreprise…

De la couverture des risques de dommages subis ou causés à des tiers, aux garanties pour couvrir les pertes d'exploitation et les risques informatiques, les contrats d'assurance peuvent s'avérer indispensables.

Certains risques pourront être facilement supportés par la trésorerie de l'entreprise, d'autres ne le pourront pas et auront des conséquences désastreuses pouvant entraîner la cessation définitive de l'activité.

D’un point de vue juridique, seules quelques assurances sont obligatoires : celles des véhicules, la responsabilité civile et les assurances spécifiques (type garantie décennale) pour certains secteurs d’activité. Mais en tant que chef d’entreprise responsable, vous avez tout intérêt à souscrire des garanties complémentaires.

Difficile toutefois de s’y retrouver dans une offre surabondante concernant l’assurance professionnelle. Certains sites vous permettent de comparer gratuitement les assurances, les contrats et les services ceci sans vous déplacer et en vous permettant d’obtenir les meilleures garanties au meilleur prix.

Voyons ensemble les contrats indispensables à la bonne protection de votre entreprise:

– La responsabilité civile professionnelle (assurance facultative, sauf pour certaines professions, mais indispensable dans le faits) va vous permettre de vous couvrir contre les dommages corporels, matériels ou immatériels occasionnés à des tiers (clients/fournisseurs) pour vous-même ou vos salariés, vos locaux ou vos machines.

– L’assurance des véhicules (obligatoire). Pensez également à assurer les véhicules ne circulant pas sur la voie publique, comme les engins de manutention.

– L’assurance des biens (non obligatoire, mais néanmoins incontournable) qui va vous couvrir des risques potentiels extérieurs : vol, incendie, inondation…

– L’assurance perte d’exploitation (non obligatoire mais trop souvent négligée par les PME), qui va vous couvrir en cas de sinistre rendant impossible la poursuite de votre activité.

– L’assurance concernant les risques informatiques va couvrir vos ordinateurs, mais également les bases de données et les frais de reconstitution si elles sont perdues ou endommagées.

 Au-delà du strict minimum – l’assurance des biens, responsabilité civile professionnelle, pertes d’exploitation – certaines assurances complémentaires peuvent se révéler utiles au regard de votre activité (informatique, activités cycliques, activité de transport…). Il est donc primordial de se renseigner avant de souscrire a un contrat d’assurance pour votre entreprise.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general