Women’s Forum

Miss andree fraiderik-vertino Par Andree Fraiderik-Vertino (chroniqueur exclusif)Business Madame

Aude Ziseniss de Thuin annonçait le 03 septembre dernier, le rachat du Women's Forum (à hauteur de 51% du capital) par le groupe de média français Publicis, dirigé par Maurice Levi. L'accord préalable à la cession des parts s'est fait le 28 juillet 2009, soit quelques mois avant la 5è édition du forum. Aude de Thuin n'en est pas à son premier coup d'essai car le Forum est sa quatrième société créée. En 2007, le Financial Times classait l'événement comme l’un des forums les plus influents du monde. De l'avis de sa présidente, l'opération financière réalisée avec le groupe français Publicis est un soulagement autant qu'une réussite, véritable source de satisfaction personelle autant que professionnelle. L'ocasion de faire un retour sur le parcours de cette femme d'affaire très singulière."

A l'époque de mon second mariage j'ai décidé avec mon mari de ne pas avoir de deuxième enfant. Nous avions achetée une maison en Corse et je découvrai le plaisir lié à l'acquisition d'une résidence secondaire en Corse, qui a malheureusement 'sautée' plus tard. C'est à cette période que j'ai décidé de créer une société autour de l'Art du Jardin, un magazine et rendez vous qui m'avait été inspiré par le Chelsea Flower Show de Londres. C'était la fin des années (Bernard) Tapie, les fameuses années frimes et bling. Il fallait se recentrer sur l'adaptation de l'entreprise par rapport à son époque. Une réponse sociologique forte était nécessaire. J'ai comme d'habitude créée un board, un groupe de travail constitué d'experts. j'ai gardé cette société onze ans. Les risques d'exploitation pesaient énormément car une simple météo défavorable (pluie) faisait chuter le visitorat de 30% ! Nous représentions 45% du chiffre d'affaire annuel du parc de Saint Cloud ce qui n' a pas empeché une directrice fraîchement nommée de nous pousser vers la sortie, ce que nous avons fait en installant le salon aux hippodromes de Lonchamps mais avec une perte de 20%. Les banques ne m'ont pas suivi sur ce projet … Puis est arrivée la vague du Do It Yourself, un vrai phénomène ! Là aussi, j'ai constitué un groupe de travail qui a réfléchi à la bonne manière de transformer cette idée en projet d'entreprise, puis la première édition a eu lieu Porte d'Auteuil. Il pleuvait (décidément) et les visiteurs devaient attendre jusqu'à 2/3hr dehors sous la pluie avant d'accéder au salon ! Avec mes équipes nous avions acheté des parapluies à la dernière minute chez Carrefour en face, pour 'réconforter' les visiteurs courageux ! J'avais invité Mr Raffarin, alors Premier Ministre, à venir inaugurer cet événement (je ne le connaissais pas) et il avait accepter. J'avais eu l'idée de lancer une garderie pour homme, le visitorat étant essentiellement féminin et celà avait été repris par tout les médias dans le monde, c'était une première et un concept très original !

A une période où je voyageais souvent aux Etats Unis j'ai voulu créer un salon du bien être, c'était dans l'air du temps outre atlantique. J'ai perdu de l'argent et j'ai dû licencier, c'est là que je suis devenue 'patron' au sens plein du terme.

Puis en 2000, j'avais cette idée des femmes, j'ai cinq soeurs. Mon père est décédé lorsque j'avais 16 ans et j'ai toujours entendu ma mère se plaindre de ne pas avoir eu de fils; tout celà a certainement compté d'une manière ou d'une autre. Celà m'a couté une analyse, que j'ai d'ailleurs terminé cette année là. Selon mon mari ce projet de forum au féminin était celui de 'la maturité'.
C'était inquiétant de constater qu'au Forum de Davos des leaders s'essayaient à refaire le monde avec seulement 3% de femmes au sein du débat quand la planète en compte 50% ! Ayant revendu ma précédente société et disposant de fonds me garantissant de mener mon nouveau projet indépendement, j'ai recommencé à parcourir la planète à la recherche d'idées, observant les autres forums, à parfaire mon business modèle, cogitant et refaisant le monde avec mon 'board' ! Un board surtout étoffé de femmes, issues du monde des affaires, etc des femmes que j'avais rencontré au cours de mon parcours, telle Anne Lauvergeon, Mercedes Erra, Christine Ockrent, …

Pendant deux ans, j'ai réunie mes 'copines' (ndlr Anne Lauvergeon, Patricia Barbizet, etc), chez moi, l'on passait les soirées à refaire le monde, encore, j'exagère mais en fait non, l'on pesait le poids de nos responsabilités en tant que femmes !
Et effectivement le Women's Forum a su réunir des acteurs de poids tels la Reine Rania de Jordanie, Cherry Blair, Carlos Ghosn … autour d'une coupe ou un maccaron à la main, soit comme nous l'avions fait auparavant chez moi autour d'un bon plat. L'idée étant toujours de partager des idées ! Sérieusement mais dans un cadre propice à la créativité intellectuelle, ça a été la french touch du Women's Forum finalement. Un savant mélange de décontraction , et du sens, pour des débats profonds et impliqués.

Au sujet du féminisme : 'A l'époque du mouvement féministe je me considérais comme une suiveuse ! Aujourd'hui je suis une féministe pragmatique.
A propos de la 'crise' : 'c'est un fait la gestion du risque au féminin est plus prudentielle et diffère en celà du risk management au masculin. D'ailleurs cette crise (2007-2009) a été majoritairement initiées et gérées par des hommes."

Aude
Zieseniss de Thuin , est née en 1950, elle a reçu une formation de psychologue.
Alors qu'elle a 22 ans elle créé un journal en Bourgogne financée par la
publicité et les abonnements. Elle 's'initie' sans le savoir à la publicité
directe ou marketing direct. Cette première expérience d'entreprise dure 6 ans.
Plus tard elle travaille chez un éditeur d'annuaires  versaillais, là encore c'est une nouvelle
incursion dans les techniques de vente directe. Cette expérience donne l'envie
à Aude de Thuin d'élaborer un rendez vous du marketing qui s'inspirerait du
modèle nord américain basé sur des techniques ayant fait leur preuves mais
encore balbutiantes en Europe. Le Salon du Marketing Direct connaîtra un vrai
succès, vraie réponse adaptée à l'époque et précurseur, numéro 1 en Europe et numéro
2 mondial du secteur. C'est un tel succès que ce sont pas moins de 22
propositions que sa fondatrice refusera avant de le céder en 1991, soit 11 ans
après sa création. "Ce que je retiens de cette première expérience, c'est
l'importance de l'instinct. Développez cette capacité à écouter votre voix
intérieure, à répondre à la tendance du moment ! Il faut savoir s'écouter,
quand une chose est récurrente, c'est (certainement) la bonne' déclare Aude de
Thuin. 

«
Visionnaire, Aude de Thuin est à la fois une entrepreneure et une grande
créatrice d'événements internationaux. Elle a fait du Women's Forum une
rencontre qui pèse dans les débats de société. Le Women's Forum est un lieu
très important de débats, d'échanges d'idées, de discussions sur les sujets
touchant le cœur de notre métier et au-delà: la place des femmes dans notre
société mondialisée » déclare Maurice Lévy, Président du Directoire de Publicis
Groupe. « Notre expertise dans le domaine des conférences internationales,
notre proximité avec les marques et notre connaissance des tendances sociales
et de marché, nous permettent de contribuer au développement du Women's Forum
et d'enrichir son contenu. Publicis Groupe a toujours favorisé la place des
femmes dans l'entreprise, 54% des collaborateurs du Groupe sont des femmes et
le Conseil de Surveillance du Groupe présidé par Elisabeth Badinter compte 6
femmes sur 15 membres, soit 40%. Je suis ravi qu'Aude ainsi que toutes les
femmes présentes au « Board » du Women's Forum puissent continuer à nous
accompagner dans la belle aventure du Forum, pleine de défis mais aussi
hautement gratifiante, en véritables partenaires de notre Groupe ».

 

Propos
recueillis lors de la conférence Entreprenariat Au Féminin du jeudi 03
septembre aux Galeries Lafayette dans le cadre de l'événement Femmes
d'Influences, débat animé par Viviane de Beaufort (Fondatrice du programme
Essec Entreprendre au féminin).

Par
Andrée Fraiderik-Vertino/ Copyrights photo Abacca Press et Julio Piatti.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general