AWS et l’UNESCO lancent Compute for Climate , une bourse pour les start-up luttant contre le réchauffement climatique

Face à l’urgence climatique, de nombreuses start-ups ont décidé de mettre leur expertise au service de la lutte contre le réchauffement climatique. Que ce soit pour lutter contre le gaspillage alimentaire, pour promouvoir la mobilité écologique ou pour démocratiser l’énergie durable, les start-ups font preuve d’ingéniosité et favorisent l’innovation au service de l’environnement.

Pour donner un coup de pouce à ces initiatives, la branche cloud d’Amazon, AWS, vient d’unir ses forces avec l’UNESCO pour créer une bourse destinée aux start-ups luttant contre le réchauffement climatique. Tour d’horizon sur cette initiative axée sur le développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique.

Compute for Climate : la bourse pour le climat

Depuis quelques années, l’UNESCO dirige des programmes pour promouvoir l’utilisation de l’IA dans la lutte contre le réchauffement climatique. Conférences virtuelles, bourses ou débats mensuels figurent parmi les actions de l’UNESCO pour favoriser les initiatives de la climate tech. En effet, « les données de masse (big data), l’intelligence artificielle (IA) et la transformation numérique peuvent jouer un rôle important pour assurer la durabilité environnementale et le développement durable », selon un communiqué de l’UNESCO.

C’est ainsi dans la sphère de la climate tech que la bourse Compute for Climate vient d’être lancée par l’UNESCO et AWS. Rappelons qu’AWS est la division cloud d’Amazon proposant des services 2.0 tels que le cloud, l’Intelligence Artificielle ou l’informatique quantique. C’est cette branche d’Amazon qui travaille ainsi en partenariat avec l’IRCAI (Centre International de recherche sur l’intelligence artificielle), un centre de recherche dépendant de l’UNESCO, dans le cadre du lancement de cette bourse dédiée aux start-ups. Cette bourse financera les projets de concept (PoC) de start-ups conçus pour lutter contre le réchauffement climatique en utilisant l’IA (Intelligence Artificielle). D’ailleurs, selon le Directeur Général de l’UNESCO, « grâce à cette collaboration avec AWS, nous voulons trouver les startups les plus innovantes et les aider à exploiter l’IA de manière éthique, et l’informatique avancée pour construire des solutions révolutionnaires et qui répondent aux principaux défis liés à la crise climatique ».

Les détails de la bourse Compute for climate

La bourse Compute for climate est destinée aux start-ups qui souhaitent lancer un projet lié à la lutte contre le réchauffement climatique. La sélection des lauréats se fera en fonction de l’impact de leurs propositions sur les donnes liées au climat et au développement durable, pour ne citer que la sécurité alimentaire, la biodiversité, la résilience climatique, l’économie circulaire ou la santé liée au climat. Une fois sélectionnées, les start-ups lauréates disposeront d’une période de deux à quatre mois pour mettre en place et développer leur PoC (Projets de concept).

Une bourse avec à la clé un accès gratuit aux infrastructures d’AWS

AWS dispose de pléthore d’infrastructures numériques conçues pour accompagner les entreprises et les start-ups dans leur développement numérique. Dans le cadre de la bourse Compute for climate, les lauréats du programme auront accès gratuitement aux services numériques proposés par AWS pendant la période d’élaboration de leur PoC. Parmi ces services se trouvent l’IA générative, l’IA, l’informatique quantique, le cloud, le HPC ou encore la machine learning. Les candidatures non-sélectionnées pourront quant à elle bénéficier de 5000 dollars de crédits AWS.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens