Faut-il entreprendre en période de crise ?

Image 33Par Henri Kaufman (chroniqueur exclusif) – Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation

En période de crise, la frilosité s’installe, une épidémie de timidité se répand, les investissements sont passés au peigne fin (encore plus fin que d’habitude …), bref plus personne n’a envie de prendre des risques, de sortir de la maison, de quitter le train-train quotidien : il est urgent d’attendre !

En fait, les périodes de crise sont des périodes d’opportunités formidables pour tous ceux qui ont la fibre entrepreneuriale. En effet :

– il y a moins de concurrence

– il y a des créneaux qui s’ouvrent, du fait même de la crise, pour trouver des produits ou des services qui luttent précisément contre la crise

– les projets sont plus rares et les investisseurs potentiels sont plus à l’écoute

– une crise est souvent symptomatique du passage d’un système de pensée et de vie à un autre, d’où des ouvertures nouvelles

– l’accès aux ressources (financement, collaborateurs, locaux, matières premières, etc.) est plus avantageux et le décollage de la fusée entreprise demande donc moins de carburant.

Et de toute façon, après la pluie, le beau temps ! Bougez vous, vive les optimistes !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general