French Tech 2030, le nouveau programme pour promouvoir la souveraineté numérique

Dans le cadre du plan d’investissement France 2030, l’État français a lancé le programme French Tech 2030 visant à offrir un accompagnement aux start-ups et les entreprises innovantes opérant dans la deep Teche. Cet accompagnement se fera sous la forme d’une aide stratégique apportée par les services d’État et la Mission French Tech, le tout sous l’expertise de Bpifrance. Zoom sur ce nouveau programme qui a pour but de faire émerger les pépites françaises de la deep Teche.

Soutenir l’émergence d’acteurs innovants

Le 20 février 2023, le président annonçait le lancement du programme French Tech 2030, un programme de soutien pour l’émergence des acteurs qui s’appuient sur l’innovation technologique afin de proposer des solutions innovantes dans des secteurs stratégiques. Le ministre délégué de la Transition numérique et des Télécommunications s’est exprimé sur le programme French Tech 2023 :

« Avec ce programme inédit, nous voulons mettre à contribution tous les leviers de l’État, financiers et non financiers, pour accompagner le développement de 100 pépites deep Tech françaises à l’horizon 2030, objectif énoncé par le Président de la République. Il en va de notre souveraineté afin de ne pas dépendre d’acteurs étrangers sur des briques technologiques essentielles, ainsi que de notre capacité à développer des solutions aux problèmes sociétaux majeurs qui se posent à nous aujourd’hui : décarbonations, réindustrialisation verte, agriculture de demain, biotech, conquête de l’espace, intelligence artificielle, cybersécurité, quantique. »

Ce programme vise à sélectionner 100 entreprises et start-ups disposant de hauts potentiels, notamment sur trois points spécifiques :

  • Haut-potentiel de croissance: d’ici 2030, les acteurs d’envergure européenne, voire internationale, doivent être en mesure d’atteindre une taille critique ou de disposer de parts de marché significatives ;
  • Haut-potentiel d’impact: les acteurs innovant ont un impact pouvant être massifié, notamment sur les aspects environnementaux, sociaux ou sociétaux.
  • Haut-potentiel d’audace: les acteurs savent prendre des risques et investir dans des infrastructures audacieuses, avec pour objectif d’atteindre un niveau de diffusion permettant un bouleversement dans leur secteur.

 

Les critères de sélection

Le programme French Tech 2030 s’ouvre aux acteurs émergents ayant déjà initié une activité à partir de leur innovation, mais aussi à ceux qui sont à la veille de lancer leur activité. Le gouvernement ajoute notamment que les start-ups candidates devront « pouvoir démontrer d’un certain niveau de maturité technologique et économique afin de prouver la pertinence d’un accompagnement étatique. » Leur capacité à renforcer la souveraineté économique et technologique européenne sera également un facteur de crédibilité durant la sélection. Voici les principaux critères de sélection pour le programme French Tech 2030 :

  1. Avoir son siège social sur le territoire français
  2. Répondre à au moins un des objectifs de France 2030
  3. Etre une entreprise indépendante : absence de rachat, pas d’introduction en bourse supérieure à 150 M€
  4. Au cours des trois dernières années, avoir obtenu un financement d’un montant minimum de 5 M€ (levée de fonds/ dettes obtenues auprès du secteur privé et chiffre d’affaires additionné).

Chaque entreprise sélectionnée devra par la suite s’engager sur une charte de valeurs, dont le non-respect entrainera la fin de l’accompagnement par le programme French Tech 2030. Le dépôt de candidature se fera jusqu’au 8 mai 2023.

Les 100 start-ups et entreprises lauréates bénéficieront d’un accompagnement sur mesure, à la suite d’un diagnostic de leurs besoins et des leviers d’État disponibles, le tout dans le but d’assurer leur développement rapide.

5/5 - (1 vote)

Envie d'entreprendre
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
toto togel https://manajemen.feb.unri.ac.id/thailand/ situs togel