IA : Nabla lève 24 millions de dollars pour son assistant médical

La start-up française Nabla vient de réaliser un nouveau tour de table d’un montant de 24 millions de dollars. Avec ces fonds, Nabla souhaite améliorer son service, puis ambitionne d’entrer sur le marché américain de la MedTech basé sur l’IA.

Un compte rendu médical généré automatiquement par IA

L’année 2024 démarre fort pour la start-up française Nabla. Dans l’optique de se développer à l’international, la start-up de la MedTech a fait appel à des investisseurs en réalisant une levée de fonds de série B. Le fonds d’investissement Cathay Innovation ainsi que le fonds de capital-risque Zebox (détenu par le transporteur maritime CMA CGM) ont répondu à l’appel de Nabla, apportant un montant total de 24 millions de dollars. Une belle opération pour la start-up qui a vu le jour en 2018, sous l’impulsion de son PDG Alexandre Lebrun, Delphine Groll et Martin Raison.

Les deux hommes se sont fait connaître en créant la start-up Wit.ai, rachetée par Facebook. Ces derniers ont par la suite travaillé pour le compte de Méta, société mère de Facebook, dans la division dédiée à la recherche sur l’intelligence artificielle. Quant à Delphine Groll, elle a auparavant travaillé pour le compte de My Little Paris en tant que responsable du développement commercial, puis a occupé le poste de responsable de la communication chez Auféminin.

Ensemble, les trois partenaires ont développé une solution de médecine préventive à destination des femmes, via une application mobile alimentée par l’IA. Plus tard, la start-up décide d’élargir son champ d’action, et lance Nabla Copilot, un outil capable de générer automatiquement un compte rendu médical après une consultation chez un professionnel de la santé.

Faire ses premiers pas sur le marché américain

La start-up Nabla ambitionne de faire ses premiers pas sur le marché américain, et s’appuiera sur cette nouvelle levée de fonds pour financer l’opération. Une opération facilitée par la signature d’un accord de partenariat avec Permanente Medical Group -une signature réalisée quelques mois plutôt-, une division du groupe Kaiser Permanente qui est en charge de la gestion de dizaines d’hôpitaux et de centres de soins aux États-Unis.

Dans les faits, la solution Nabla Copilot se présente sous la forme d’un assistant vocal qui enregistre la consultation, la traite pour en faire une transcription audio « pseudonymisée » (où les informations permettant l’identification du patient sont remplacées par des variables), par l’intermédiaire d’un API de synthèse vocale optimisée. De cette transcription découle un compte rendu complet de la consultation, permettant aux professionnels de la santé d’économiser jusqu’à 40% de leur temps. Ces étapes sont traitées par des modèles de langages d’IA, tels que GPT-3 et GPT-4 du géant américain OpenAI, ainsi que via l’outil Llama 2 de chez Meta.

Pour son API de synthèse vocale, Nabla combine une API de synthèse vocale de Microsoft Azur avec un outil développé en interne. Après consultation, les données audio sont directement effacées des serveurs de Nabla, sauf accord du médecin et du patient en question. Actuellement, Nabla indique que sa solution IA de compte rendu médical est utilisée par 20 000 médecins pour un total de 3 millions de consultations réalisées.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens