Je me fais coaché(e) – Etre acteur de son coaching

Franoise_keller_7 Par Françoise Keller (chroniqueur exclusif) – Coach de Managers, de Projets et d'Equipes et Formatrice en management et en communication NonViolente®

Le coaching est une pratique récente et inhabituelle pour la majorité des dirigeants et managers. Après avoir abordé la question de "Choisir un coach" et "Se faire coacher : je me lance !", je voudrais partager avec vous la manière dont je vois les attitudes qui me semblent aidantes pour profiter d’un coaching.

En effet, j’aime bien considérer que le coaching est un réel investissement en argent, mais surtout en temps et en énergie. J’aimerais relever ici, sans être nécessairement exhaustive, des pratiques que j’ai pu tester ou observer chez les personnes que j’accompagne et qui, semble-t-il, favorisent le retour sur investissement….

1. Profiter pleinement de chaque séance de coaching…

Vous vous engagez dans un coaching. Vous choisissez donc de prendre de votre temps pour faire le point et vous engager dans une démarche d’amélioration. Vous choisissez d’investir du temps, de l’énergie et vous savez que cela n’a de sens que si vous en retirez plus que ce que çà vous coûte, financièrement pour votre entreprise, et surtout pour vous de temps et d’énergie pour vous.

– Prenez vos séances de coaching comme un cadeau que vous vous faîtes – prenez soin de ces séances comme vous prendriez soin de vos meilleurs amis – préparez vos séances, arrivez à l’heure, prenez le temps de faire le bilan de vos séances – Dans le coaching, vous et votre coach, vous prenez soin de vous, comme si vous étiez la personne la plus importante au monde – Profitez en !!!

– Soyez centré sur votre objectif – N’oubliez pas que l’objectif de la séance n’est pas de permettre au coach de comprendre votre situation mais de vous faire avancer – Lorsqu’on se fait coaché, c’est souvent une surprise de découvrir que le coach peut nous aider, même s’il ne connaît pas tous les tenants et les aboutissants de la situation – Prenez donc le temps pour vous – Si le coach manque d’informations, il vous posera des questions !

Parlez vrai – Dans le coaching, vous n’avez rien à prouver – Plus vous oserez aborder les sujets qui vous posent problème, plus vous accepterez d’être authentique, d’accueillir vos doutes, vos contradictions, vos émotions, plus vous toucherez à des choses essentielles pour vous que vous pourrez faire évoluer

Ecoutez votre coach – Il nous arrive aussi, en séances de coaching, d’être confrontés par notre coach, qui nous invite à voir nos contradictions, notre part d’ombre…. Pas toujours facile mais tellement nécessaire !

Soyez patients ! Vous faites peut-être partie des personnes qui aiment qu’un problème posé soit rapidement résolu. Le rythme de nos activités professionnelles nous encourage à ceci. N’oubliez pas que là, vous travaillez sur vous-même et que ceci nécessite du temps. Nous observons souvent, dans les contrats de 10 séances, que le coaché a tendance à lâcher à mi-parcours car il commence à avoir des résultats concrets. La persévérance dans le parcours peut parfois aider à ancrer plus profondément l’évolution et à capitaliser l’expérience de manière durable.

2. Une dynamique qui dépasse les séances de coaching

Je vois bien que, pour le dirigeant qui souhaite améliorer sa gestion des priorités, ou pour le manager, qui souhaite évoluer dans sa pratique de la gestion d’équipe, il s’agit déjà d’un sacré challenge d’arriver à caser des séances de coaching dans son emploi du temps. J’ai alors appris beaucoup en écoutant certains de mes clients – plusieurs m’ont exprimé que le trajet en voiture ou en train qu’ils avaient pour venir et pour repartir étaient un moment extrêmement précieux pour eux. Ca m’apprend l’humilité ! Et je réalise qu’effectivement ce temps de prise de recul est essentiel pour le coaché !

Préparez votre séance de coaching. C’est un moment essentiel de prise de recul où vous pouvez défiler votre vie professionnelle, en tenant compte de vos objectifs. M’appliquant moi-même cet exercice, j’aime bien me voir comme une personne en croissance qui a évolué depuis la dernière séance, en vue d’un objectif donné et dans un certain environnement. J’aime bien me voir d’une manière aussi objective que possible et regarder plus particulièrement 2 aspects : célébrer les réussites et choisir le prochain pas que je veux faire.

Célébrer les réussites. Nousavons, pour la plupart, baigner dans un univers où nous avons appris uniquement à partir de nos erreurs et de nos fautes. Cette approche de la «  pédagogie noire » est très dévoreuse d’énergie et fait de nous d’éternels perfectionnistes insatisfaits. J’aime mettre davantage d’équité dans mes diagnostics et proposant d’abord de regarder les réussites. Si mon objectif, par exemple, est d’améliorer ma gestion du temps, est-ce que je peux noter les fois où j’étais à l’heure à un rendez-vous, où j’ai rendu un dossier délicat dans les délais, où j’ai su déléguer une tâche, où j’ai su me ménager une place pour traiter un sujet important et pas encore urgent ?

Vous pourrez parfois observer que certains jugements que vous aviez sur vous-même ne sont plus d’actualité car vous avez évolué ! C’est important de s’en rendre compte !!!

Choisir le prochain pas que je veux faire. Un coaching s’inscrit généralement dans la durée et permet d’aborder des changements profonds, par une évolution progressive et continue. Il est donc important que vous puissiez, à chaque séance, examiner honnêtement les points que vous souhaiteriez améliorer, les situations qui vous posent problèmes, afin de choisir le sujet que vous voulez traiter avec votre coach. Votre choix pourra dépendre de votre envie de traiter le sujet, de l’enjeu, de l’importance d’avoir un soutien extérieur…

Capitaliser l’expérience de coaching… Même si vous n’aimez pas trop écrire, vous pouvez avoir un petit carnet ou un coin de votre agenda, où vous pourrez noter les bénéfices de chaque séance de coaching : Qu’avez-vous traité dans la séance ? Qu’avez-vous appris ? Quels sont vos besoins satisfaits et pourquoi ? Quels sont vos besoins non satisfaits et les demandes que vous pouvez vous faire pour les satisfaire davantage ?

Exprimez vous de la reconnaissance pour ce que vous faites ! Comme je l’ai dit au tout début de cette note, chaque séance de coaching vous demande du temps, de l’attention, de l’énergie. Je réalise que c’est important pour moi, lorsque j’accueille un coaché, d’avoir conscience de cela et d’avoir une forme de reconnaissance pour ce temps, pour cette attention que le coaché s’accorde à lui-même. Alors, si j’ai un conseil à donner, n’hésitez pas à vous accorder cette reconnaissance à vous-même, pour ce temps que vous vous offrez, pour cette attention que vous vous accordez, pour la valeur que vous accordez à vous-même. J’espère que vous pourrez observer que c’est un bon carburant !

Comme dans toute conduite du changement, on observe qu’un point délicat est qu’on oublie très vite d’où on était parti et on croit facilement que ce que nous vivons maintenant a toujours été là. C’est une source habituelle de démotivation (« on n’avance pas ») et de découragement (« à quoi bon ? »). Nous nous privons alors du bénéfice du changement, de l’énergie que nous pouvons trouver à nous voir évoluer, apprendre et nous dépasser !

3. Quand je suis mon propre coach…

J’ai rédigé cette note, ainsi que les précédentes, dans l’esprit d’un coaching où il y a deux personnes distinctes : un coach et un coaché. Or, comme certains lecteurs me l’ont signalé, on peut parfois très bien se coacher soi-même. Je dirais même que nous avons tous cette expérience là, de prise de recul et de discernement, et heureusement !

Je n’ai pas l’intention ici de comparer ces deux approches car c’est un sujet à lui tout seul.

J’ai simplement envie de vous partager que les points ci-dessus me semblent applicables, que je soit coachée par un autre ou par moi-même !!!

Alors bonne route à chacun pour tous les cadeaux que vous allez vous faire et chaque pas que vous allez faire et qui permettra le pas suivant !!!

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general