La loi Pinel : Une opportunité pour les entrepreneurs

Lorsque l’on est chef d’entreprise, il est raisonnable de prévoir d’optimiser ses surplus de trésorerie d’entreprise pour cautionner sa stabilité financière et asseoir son patrimoine.
Pour tirer le meilleur parti de son patrimoine, il faut le faire fructifier afin de garantir son départ en retraite tout comme pour assurer une généreuse succession à ses descendants.

La constitution d’un patrimoine

Se constituer un patrimoine passe par des paliers successifs qui permettent de conduire, plus ou moins rapidement, vers une assise financière plus ou moins conséquente.

  • L’épargne ou la capitalisation considérée comme un préalable,
  • Le placement immobilier au travers de l’achat d’une résidence principale,
  • L’investissement dans des actifs financiers – Actions en bourse, Or,…
  • L’épargne programmée sur livret ou sur une assurance vie,
  • La défiscalisation de patrimoine à travers l’achat de biens pour un investissement locatif.

Investir en loi Pinel en 2016

La loi Pinel, de la ministre du logement Sylvia Pinel, transforme la précédente Loi Duflot. 2016 sera la dernière année pour bénéficier du dispositif de défiscalisation accessible à tous les contribuables dont le domicile fiscal se trouve en France.
Un investissement immobilier, dans le but de le mettre en location qui vous permet de bénéficier des réductions d'impôts suivantes :

  • 12% du montant du bien pour un engagement de location de 6 ans
  • 18% du montant du bien pour un engagement de location de 9 ans
  • 21% du montant du bien pour un engagement de location de 12 ans

Le taux de la réduction d'impôt varie donc en fonction de la durée de l'engagement de location. La réduction d'impôt est calculée dans la limite des 2 plafonds suivants :

  • 300 000 € par personne et par an
  • 5 500 € par m² de surface habitable

Seules les opérations réalisées entre septembre 2014 et décembre 2016 sont concernées par la réduction d'impôt et peuvent s'appliquer à 2 logements maximum par an.

Cet achat peut être réalisé sans apport pour un bien immobilier neuf. Ce dernier devra respecter un niveau de performance énergétique globale.
Le bien immobilier aussi devra se trouver en zone éligible au dispositif Pinel (5 zones géographiques), où la demande de logements est supérieure à l’offre.

Simulation, conseils… Comment bien préparer son investissement ?

Les villes à privilégier pour investir dotées d’un véritable projet urbain sont principalement : Paris, Nantes, Bordeaux, la périphérie de Lyon et Toulouse.
Ainsi, l’investisseur peut être assuré d’un bon rendement locatif en trouvant plus facilement des locataires.

Cependant, ce type d’investissement nécessite réflexion. Il est souvent recommandé de procéder à une simulation de son investissement Pinel avant d’acheter. L’entrepreneur pourra également recourir à l’expertise d’un conseiller en gestion de patrimoine afin de bien évaluer ses besoins et ses opportunités en termes d’investissement.

De plus, profiter du dispositif nécessite de respecter plusieurs conditions :

  • Le logement doit être loué à usage d'habitation principale.
  • Son revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser un certain plafond selon la zone et la composition du foyer.
  • Il doit être loué au plus tard 1 an après l'achèvement de l'immeuble, ou de son acquisition si elle est postérieure.
  • La durée minimale de l'engagement de location est de 6, 9 ou 12 ans. Le loyer mensuel ne doit pas dépasser, charges non comprises, un certain plafond selon la zone d’habitation et la superficie du logement.
Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general