La petite histoire de la V2 du site Mademoiselle Bio …

Watine_violette
Par Violette Watine (contributeur) – Fondatrice de Mademoiselle Bio

Depuis quelques mois, je travaille avec toute l’équipe sur la version 2 du site Mademoiselle Bio. Elle n’est pas finie. Mais m’accapare presque tout mon temps. Donc, j’ai eu envie de partager avec vous la petite histoire d’une telle mise en beauté.

Une v2 mais pour quoi faire ?
Quand j’ai démarré dans le web, j’étais très étonnée de lire que
certains sites étaient lancés en beta (qui durait parfois des années),
d’autres changeaient de version tous les 6 mois, d’autres parlaient de
v1, v1bis … Donc, pour les moins familiers avec la technique, je
dirai qu’une
nouvelle version de site implique tant un remaniement de la charte
graphique (autrement dit l’esthétique du site) qu’un remaniement de
l’ergonomie (autrement dit la circulation sur le site) qu’un
remaniement du moteur (autrement dit les solutions techniques utilisées)
.
L’année dernière, à la même époque, nous avions fait évolué la
graphisme du site sans toucher à l’ergonomie ou au structurel. Donc, je
dirai que c’était une version 1bis. En revanche, cette année, nous
remanions plus largement le site. Ce sera donc une vraie version 2.

Comment en arrive-t-on à se lancer dans une V2 ?
D’un coté, le web va vite avec de nouveaux outils disponibles, de
nouvelles tendances graphiques, des solutions techniques innovantes à
disposition… De l’autre, en avançant en tant qu’entrepreneur du web,
on gagne le recul nécessaire pour analyser ses erreurs, renforcer ses
forces, imaginer de nouvelles évolutions … En un mot, on a envie de
bouger aussi vite que le web. Donc, très rapidement, son site que l’on
trouvait si beau, si innovant 18 mois auparavant paraît déjà dépassé.
En tout cas, c’est la perception que j’ai eu avec le site Mademoiselle
Bio.

Quand je me suis lancée dans l’aventure Mademoiselle Bio, je manquais
d’expertise e-business. J’ai développé beaucoup de choses à
l’intuition. Avec cette version 2, j’ai eu envie de mieux structurer le site. Créer un site clair et fonctionnel qui puisse accueillir tous les projets que nous allons lancer dans les prochains mois.

La première étape d’une V2 : le bilan de la V1 !
Avec une V2, pas question de faire table rase du passé. L’objectif
principal est de se forger une courbe d’expérience. Autrement dit, bien comprendre ce qui marche bien sur son site comme ce qui n’est pas adapté.
Donc, l’analyse doit porter sur tous les éléments du site : tant en
vitrine, coté clients qu’en backoffice coté coulisse de la boutique. Ce
temps d’analyse doit être suffisamment long pour permettre une analyse
assez fine.

Pour être sincère, j’ai trouvé cette partie délicate par manque de
référentiel. Prendre connaissance de ses ratios (taux de transfo, taux
de rebond, …) ne suffit pas. Encore faut-il être en mesure de les
analyser … quantitativement comme qualitativement. Il faut être en
mesure de répondre à des questions telles que : quels sont les bonnes
ou les moins bonnes performances du site ? Comment cela s’explique-t-il
? comment pourrait-on améliorer ces performances ?…

Comme vous l’avez compris, la petite histoire a duré quelques mois.
Donc, pour ne pas vous assommer d’un coup, j’ai décidé de vous faire
vivre cette aventure en plusieurs épisodes. La suite dans un prochain
billet … En attendant, l’un de vous a-t-il vécu le remaniement
"substantiel" de son site (avec une v2) ? Comment cela s’est-il passé ?
Et en tant que client, avez-vous remarqué de tel chamboulement chez vos
commerçants ? Si oui, comment l’avez-vous vécu ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general