La start-up norvégienne 1X lève 100 millions de dollars pour son robot humanoïde

Alors que les robots humanoïdes font presque partie du quotidien des entreprises, hôtels et centres commerciaux au Japon, l’Europe et l’Occident refont petit à petit leurs retards. Après Optimus de Tesla, Atlas de Boston Dynamics et Digit de chez Agility Robotics, c’est au tour de NEO de faire son entrée. La start-up norvégienne 1X Technologies qui est à la conception de NEO a annoncé avoir levé 100 millions de dollars pour améliorer la production et lancer la commercialisation à grande échelle de son robot humanoïde.

L’ère des robots humanoïdes dotés d’IA

Le marché des robots humanoïdes est en plein boom avec l’arrivée progressive de modèles de robots de plus en plus sophistiqués. L’essor de l’intelligence artificielle a également joué un rôle primordial dans l’atteinte de nouveaux paliers concernant la conception de ces robots d’assistance. Si l’on est encore loin des Ultron et autres Sonny, NEO se présente comme un prototype particulièrement développé. Contrairement à son prédécesseur EVE, NEO ne se déplace pas via deux roues, mais bel et bien grâce à ses deux jambes.

De plus, ce dernier est capable d’effectuer des mouvements et des gestes de grande précision, que ce soit avec ses jambes ou avec ses bras. Ainsi, NEO peut réaliser diverses tâches, comme le nettoyage, la manutention ou même la cuisine.

Enfin, NEO est en mesure de comprendre les commandes verbales, en plus de disposer d’une capacité à apprendre seul à réaliser certaines tâches, ou encore à résoudre certains problèmes.  Ces progressions sont le fruit de plusieurs années de recherche et de développement, complétées par l’arrivée d’OpenAI au sein du capital de 1X Technologies.

Produire des androïdes sûrs et avancés à grande échelle

Ce vendredi 12 janvier 2024, la start-up 1X Technologies annonçait avoir bouclé un tour de table de 100 millions de dollars. Parmi les participants à cette levée de fonds, on retrouve le fonds suédois EQT Ventures, ainsi que le véhicule d’investissement NEXT de Samsung. C’est la seconde plus grande opération de levée de fonds réalisée par la start-up norvégienne, après celle réalisée auprès d’OpenAI, qui a généreusement participé au financement de 24 millions de dollars de la start-up.

Ce second financement servira à développer les capacités de production de la start-up 1X Technologies, comme l’explique son directeur général Bernd Oivind Bornich : « Cette somme va nous permettre de poursuivre notre mission : produire des androïdes sûrs et avancés à grande échelle commerciale. Nous allons pouvoir augmenter nos capacités de production, avec pour objectif de produire des centaines d’androïdes par mois, tout en continuant à recruter de nouveaux talents ».

Cette course à la création de robots humanoïdes vise surtout à répondre à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans certains secteurs d’activités, notamment dans celui de l’industrie ou encore de la logistique. Toutefois, les capacités dont fait preuve NEO lui permettent également une utilisation domestique. NEO devrait ainsi intégrer les différents foyers occidentaux d’ici quelques années, et entrer en compétition avec d’autres modèles de robots issus de la concurrence : Tesla, Figure, Apptronik, Boston Dynamics, etc.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens