La solitude du chef d’entreprise : ça n’existe pas ! Mes bons plans pour les entrepreneurs

Watine_jeanluc
Par Jean-Luc Watine – Spécialiste dans l'optimisation du statut du dirigeant

Je suis toujours amusé par la question récurrente qu'on me pose depuis prés de dix ans, sur un ton un peu apitoyé et aussi hautain: " eh! dis donc, tu ne te sens pas un petit peu seul dans ton bureau d'entreprise unipersonnelle ?" ( qui ne l'est plus, soit dit en passant, mais les préjugés sont tenaces).

Je pense que je dois mettre les choses au point: eh bien ! définitivement et absolument non !, le syndrome de la machine à café à 9 heures, aprés le courrier, puis à 10h 30, 14h et aussi 16h et aprés, bien entendu, la lecture du " Monde" et du "Wall street" en attendant patiemment 20H pour sortir parmi les derniers pour montrer que l'on est bien le chef: eh bien, non, que les choses soient claires tout ceci ne me manque pas, d'abord, je ne bois plus de café, sauf le matin, pour me réveiller: l'odeur du café frais me donne l'envie de me lever, celà doit être un reste inconscient de mon enfance où ma mère, chaque matin, faisait le café dont l'odeur se répandait agréablement dans toute la maison et je me réveillais par cette odeur tonique, de manière quasi pavlovienne.

Je me suis simplement organisé autrement, en
rencontrant toujours de nouvelles personnes car c'est une question de
survie pour un dirigeant de TPE ou PME.Surtout, je travaille à mon
rythme et sans routine contraignante et je choisis les personnes de mon
entourage: plus de convention ultra-hypocrite ni de commérages de
bureau!.Je vous donne quelques bonnes idées que vous pouvez, bien sùr,
exploiter à gogo:=).

Au
niveau de la Région parisienne, rien de plus facile que de fréquenter
les nombreux salons dédiés aux entrepreneurs: le salon des
entrepreneurs, le salon des solos, le salon de la micro-entreprise,
Planète PME, qui a lieu la semaine prochaine, organisé par la CGPME,
celui des Expatriés, si vous avez un profil international. A force de
les fréquenter, on finit par lier connaissance, de manière souvent
aléatoire et totalement inattendue.

Privilégiez surtout les salons où l'on organise des cocktails le
soir ou des formules pique-nique à midi: je pense par exemple au
dernier séminaire du Cyber club organisé par la Chambre de Commerce,
j'y ai glané quelques nouvelles relations, trés sympathiques au
demeurant, en dehors des questions trés intéressantes des sites
internet, où il faut développer le trafic mais aussi le fameux retour
sur investisssement.

Je pense aussi au MEDEF, qui organise des cocktails pour permettre à
chacun de se connaître et d'échanger des cartes de visite (VC, in
english: je vous le dis car cela apparaît souvent et beaucoup
n'imaginent pas ce que celà signifie).

Ensuite, réfléchissez à ce que vous aimez, personnellement, j'aime
voyager dans les pays lointains et mieux connaître les gens: avant
d'aller au Pérou et en Bolivie, j'ai suivi des cours d'Espagnol au
centre Cervantes, à raison de trois heures par semaine, j'y ai
rencontré des personnes tout à fait conviviales: le matin, vers 10H.on
prenait le café qui manque tant à certains à la cafétéria, trés bien
tenue: c'est une bonne adresse et bien fréquentée.

Actuellement, je m'intéresse à la Chine: la Communauté Chinoise est
importante et active à Paris, je suis intégré dans un groupe de chefs
d'entreprise, notamment de Courtaboeuf, qui est trés orienté vers ce
pays: encore de nouvelles rencontres en perspective.

Voyez aussi du côté de vos hobbies, du temps où j'officiais dans la
banque , le golf était un "must", celà est moins vrai dans mon métier
actuel, plus saccadé et en montagnes russes, j'ai donc mis une pédale
douce et me suis mis à la gymnastique en salle, ce que l'on appelle le
" fitness", que je peux pratiquer durant seulement une heure, mais deux
à trois fois par semaine et à n'importe quel moment de la journée, en
fonction de mes rendez-vous: parfois, c'est désert, je n'ai plus mes
vieux complexes de me relaxer quand tous les salariés bossent dans leur
bureau: c'est ma liberté et j'en profite à plein!.

Il y a encore d'autres moyens, notamment internet, où vous êtes: si
vous ne l'avez pas déjà fait, construisez vous un site ou un blog,
c'est un excellent moyen de se rendre visible. Et, si vous connaissez
d'autres moyens, faîtes-le moi savoir: celà m'intéresse, ne serait-ce
qu'un dialogue même éphémère…. Je deviens romantique. A bientôt, bon
courage et bon vent !…

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general