Le nouveau statut de l’auto-entrepreneur opérationnel au 1er janvier 2009, est-il un bon cadeau pour les entrepreneurs ?

Bariz_ahmed_2
Par Ahmed Bariz (chroniqueur exclusif) – Conseil auprès de créateur d’entreprise

Si un grand nombre de personnes semble intéressé par le nouveau statut de l’auto entrepreneur, c’est notamment lié à la facilité de compréhension du calcul des charges sociales. Pour rappel ce statut est ouvert à presque tout le monde,  salariés, étudiants, retraités ou demandeurs d’emploi..

Il est vrai que parfois avec les appels à cotisations de charges sociales fournis par le RSI (Régime social des indépendants), entre les assiettes forfaitaires, les charges provisionnelles et les régularisations, on a du mal à s y retrouver.

Avec le statut de l’auto entrepreneur, le calcul des charges sociales est simple. C’est un seul taux en fonction du type d’activité (12 % du chiffre d’affaires pour une activité de vente ou 21,3 % pour une activité de prestations de service). Qui plus est, le règlement des charges sociales se fait le mois suivant ou le trimestre suivant. Il est vrai que ce mode de fonctionnement a la particularité d’être clair et très simple à comprendre.

Même si je mets des réserves sur le paiement des charges sociales sur le chiffre d’affaires au lieu du bénéfice dégagé, je pense que pour certaines activités ayant très peu de charges, ce système peut être avantageux.

Le point qui m’intéresse le plus dans ce statut, c’est la possibilité de tester son activité. En effet, avant de créer leur entreprise, beaucoup de porteurs de projets souhaitent parfois prospecter, faire de la publicité, obtenir des prix auprès de fournisseurs etc.….. Cependant, ils ne peuvent le faire sans créer une structure juridique.

C’est vrai qu’il existe des dispositifs permettant de tester son projet comme les couveuses ou les sociétés de portage. Mais les couveuses s’adressent uniquement  à un public de demandeurs d’emploi et pour le portage, on reste toujours sous la responsabilité de la société qui nous porte.

Comme avec ce statut, pas de chiffre d’affaires = pas charges sociales, c’est un bon cadeau en étant un formidable outil de test de son activité en toute indépendance et en permettant de vérifier l’existence d’un marché (avant de décider d’investir des sommes plus importantes !!!)

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general