Un client fidèle

Thebaut_didierPar Didier Thebaut (chroniqueur exclusif) – Consultant formateur chez tbco.fr

Ca sent le sapin…ce mois-ci un florilège de questions pour définitivement se suicider en entreprise.

Partant du principe qu’un Client perdu est un client fidèle. Dans la même logique, voici quelques questions à poser  dans votre entourage afin de libérer rapidement votre agenda…

A ses collègues de travail

Il est en vacances ton psy ?

Tu les rases tous le combiens les poils que tu as sur le nez  ?

Comment va ta mère ?

Il a augmenté ses tarifs ton dentiste ?

C’est quoi la touche pour avoir du potage à la tomate ?

Tu iras où à la retraite ?

Il est de quelle couleur le nouveau papier toilette ? 

T’as commencé à travailler à quel âge ?

A son banquier

Vous gagnez combien ?

Vous avez combien d’annuités ?

Vous suivrez toujours mon compte si  je suis rmiste ?

Il fait quoi comme métier Mahomet ?

Les clients vous insultent souvent ?

Vous partez où en séminaire ?

A un éditeur 

Vous en pensez-quoi de la déforestation ?

Vous avez beaucoup de trésorerie ?

Avez-vous déjà édité des amis ?

Vous margez à combien sur un livre ?

Vous avez déjà rencontré Bernard Pivot ?

Vous lisez les mauvais bouquins que vous publiez ?

A un auteur

Pourquoi avoir choisi de l’Helvética comme Police ?

Vous avez déjà rencontré quelqu’un qui a lu votre livre ; Ici ou dans un autre pays ?

Pourquoi écrivez-vous toujours dans la même langue ?

N’hésitez pas à nous transmettre les vôtres, car comme le soulignait fort justement Courteline : « Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est un plaisir de fin gourmet ».

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general