« Petite chronique boursière » : Opportunisme boursier : timing ou réaction ?

Vincent_colot
Par Vincent Colot (chroniqueur exclusif) – Analyste financier

Regarder
les programmes business de BFM Télévision est hautement distrayant. Il y a
régulièrement des débats où certains n’ont pas la langue dans leur poche.

Fer de
lance de cet économiquement incorrect, le gestionnaire Olivier Delamarche était
récemment (le 14 juin dernier) opposé à un autre gestionnaire, Jean-Pierre
Petit.

C’est
ici : http://www.youtube.com/watch?v=1svDPuGE02U

Olivier
Delamarche doute fortement de la réalité de la reprise économique américaine,
tant vantée par la majorité des économistes. Il met plutôt en avant
l’artificialité et la dangerosité de la politique monétaire de la Federal
Reserve : maintenir des taux d’intérêt ultra-faibles ne peut qu’entretenir
et faire gonfler une bulle du crédit dont l’éclatement inévitable sera
catastrophique. D’où la nécessité de faire preuve d’une grande prudence sur les
marchés. Jean-Pierre Petit n’accepte pas cette analyse : selon lui, si
nous vivons bel et bien dans une économie de bulle depuis 25 ans, le défi que
doit relever tout gestionnaire de fonds se résume en cette formule :
« Market timing is crucial » (Le timing du marché est crucial). A
savoir : même si l’océan est déchaîné, il faut apprendre à naviguer dessus
et se retirer avant le tsunami. Il est alors directement raillé par Olivier
Delamarche qui lui rappelle son erreur de 2007 alors qu’il était positif sur
l’évolution à venir de la Bourse américaine …

Intéressons-nous
à cette question : est-il possible de « timer » le marché ?

Laissons de
côté l’analyse technique (même si je doute de son efficacité, je dois
reconnaître que je n’y connais rien) et la boule de cristal (qui nous ferait
anticiper l’actualité ET ses conséquences sur les marchés). Existerait-il des
indicateurs susceptibles de nous guider sur l’évolution des marchés à court
terme ? Mes confrères de chez Vanguard se sont penchés sur le sujet :
ils ont récemment passé au crible la Bourse américaine sur une période allant
de 1926 à 2011 et n’ont décelé aucun indicateur (généralement commenté par les
analystes) permettant, même statistiquement, d’inférer quoi que ce soit sur
l’évolution boursière des 12 mois suivants. Ni la valorisation des actions, ni
la tendance de croissance économique, ni le niveau d’endettement public, entre
autres choses, ne permettent de rien conclure. Ce n’est qu’à un horizon de 10
ans que la valorisation boursière a un intérêt, lui-même pourtant limité en
moyenne à seulement 40% de l’évolution.

Bien
entendu, le sceptique pourra toujours rétorquer que cette recherche a omis de
tester le « bon » critère. Peut-être mais quel est-il donc ??

Si
« timer » le marché n’est guère possible, n’y a-t-il donc aucun autre
moyen de profiter de la Bourse en faisant preuve d’opportunisme ?

Eh bien si,
du moins si vous pensez que la Bourse parfois exagère (à la hausse et à la
baisse). Quand le marché se contracte violemment, des baisses de 30 ou 40%
peuvent survenir rapidement. A vous alors de réagir intelligemment et de vous
positionner sur des titres qui auraient été injustement pris dans le reflux
généralisé. Cela nécessite un travail en amont. Gardez à l’œil certaines
actions d’entreprises dont vous appréciez la qualité du « business
model » et de la performance financière. Si elles ne vous semblent pas
suffisamment bon marché aujourd’hui, il est très possible qu’elles le
deviennent en période de gros stress boursier. Vérifiez tout de même avant
toute chose que l’événement qui a suscité le recul de la Bourse ne change pas
fondamentalement les perspectives de ces entreprises. Et alors achetez sans
état d’âme, même si les soubresauts peuvent encore perdurer un certain temps.

Réagir plutôt
que « timer » pour profiter opportunément de la Bourse, voilà le
dernier conseil que je vous donnerai avant la rentrée prochaine. Bonnes
vacances ! Gardez à l’esprit cette chronique pour les prochaines semaines
: l’été pourrait être chaud sur les marchés … 
    

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general