Pop-Corn et Entrepreneuriat : Le Discours d’un Roi

Jean-Noël ChaintreuilPar Jean-Noël Chaintreuil (chroniqueur exclusif) - Entrepreneur – Directeur de Collection

Le cinéma, c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière. [Jean Cocteau]

Que l’on soit entrepreneur, intrapreneur, wantrepreneur, recruteur, stratège, cuisinier, artiste ou simplement bricoleur du dimanche, il est important de savoir générer des idées innovantes, comme nous avons pu le voir dans la précédente série, autour de la créativité. Puis, pour alimenter cette dernière, tirons bénéfice des enseignements – parfois décalés – d'une source quasi-infinie : le cinéma. Après Honey, Miami Vice et Yes Man – continuons ce deuxième volet de Pop-Corn Et Entrepreneuriat avec un film incroyable : Le Discours d'un Roi ! Quelques mots sur le film : "D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Edouard VIII. D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles." (Source Allociné)

Comment un bègue peut vous donner envie de vous battre pour ce à quoi vous croyez ?

J'aurais pu vous parler de l'importance de la communication orale, d'un positionnement pertinent pour pitcher, des orateurs romains qui s'entrainaient face à la mer pour être sûrs d'être entendus mais non… Mettons plutôt l'accent sur 2 des points fondamentaux, qui, vous permettront d'avancer dans votre vie entrepreneuriale de tous les jours.

Point 1 : Toujours croire en soi !

Que vous pensez que vous pouvez le faire ou que vous pensez que vous ne pouvez pas le faire, dans les deux cas vous avez raison. [Henry Ford]

Il est clair que le niveau d'estime de soi joue un rôle dans le choix de ses buts : ambitieux vs. modestes. Donc, quelque soit votre projet, vous devez croire en vous pour pouvoir avancer et se fixer des objectifs. De plus, selon Krueger et Dickson, "sans confiance en soi, il n'y a ni entrée dans l'action, ni persévérance face aux défis, ni rebondissement après l'échec." Gardez en tête l'exemple de J.K. Rowling, dont les aventures de son petit sorcier (a.k.a. Harry Potter) se sont vues refusé par 12 éditeurs. Mais elle gardait foi et croyait en elle plus que tout !

Point 2 : Mais aussi en sa famille et son entourage !

La famille est toujours le premier niveau de confiance et d'influence de l'entrepreneur. Tout d'abord, de par les valeurs partagées puis par les conseils et enfin par l'argent qui peut-être confié : la love-money. De plus, la famille et l'entourage sont aussi là pour soutenir dans les bas de la vie entrepreneuriale, alléger certains tracas quotidiens, retrouver des encouragements et de la motivation. À l'image du film, Georges n'aurait rien pu entreprendre sans l'aide de son épouse, qui patiemment l'a soutenu et encouragé ! Mais pour ça, il faut être assez humble pour demander de l'aide – ce qui n'est jamais simple, n'est-ce pas ?

Donc, un seul mot d'ordre : gardez confiance en vous et faites confiance à votre famille et à votre entourage pour vous soutenir, si vous savez le demander !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general