Pop-Corn et Entrepreneuriat : Miami Vice

Jean-Noël Chaintreuil Par Jean-Noël Chaintreuil (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur – Directeur de Collection

Le cinéma, c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière. [Jean Cocteau]

Que l’on soit entrepreneur, intrapreneur, wantrepreneur, recruteur, stratège, cuisinier, artiste ou simplement bricoleur du dimanche, il est important de savoir générer des idées innovantes, comme nous avons pu le voir dans la précédente série, autour de la créativité. Pour alimenter cette dernière, tirons bénéfice des enseignements – parfois décalés – d'une source quasi-infinie : le cinéma. Continuons donc les parallèles cinématographiques – débutés dans avec Apollo 13 , suivi de Carnets de Voyages, In the Air, Karaté Kid, Le Cercle des Poètes Disparus, Flashdance, Elisabethtown, Hunger Games, The Walking Dead – par un film, adaptation d'une série des années 80 : Miami Vice Quelques mots sur le film : "Miami… Deux agents fédéraux et la famille d'un informateur ont été sauvagement exécutés. Une nouvelle enquête commence pour Sonny Crockett et son coéquipier Ricardo Tubbs, avec une certitude : la fuite qui a permis ce massacre en règle provenait des sommets de la hiérarchie… Les deux inspecteurs découvrent rapidement que les tueurs étaient au service de la Fraternité Aryenne, organisation suprématiste liée à un réseau de trafiquants internationaux doté d'un système de protection ultra-sophistiqué. Poursuivant leurs investigations, les deux partenaires prennent contact avec l'administratrice financière du cartel, Isabella, une sinocubaine aussi experte en investissements et transferts de fonds qu'en blanchiment d'argent. La séduisante Isabella offre contre toute attente à Sonny une chance d'exorciser ses démons…" (source Allociné)

Comment deux flics infiltrés, peuvent vous aider à vous concentrer sur l'essentiel?

Enfant des années 80, je regardais avec plaisir cette série : Deux Flics à Miami, en rêvant de palmiers, des plages de Miami et d'avoir un crocodile pour animal de compagnie – certains comprendront, non ? L'adaptation de Michael Mann est simplement brillante (mais je ne suis pas entièrement partial…) et comble de l'intérêt, ce film présente de nombreux points d'accroche pour de multiples entrepreneurs. Mettons l'accent sur 2 des points fondamentaux, qui, toujours vous sortiront d'embarras et feront la différence.

Point #1 : L'équipe est l'épine dorsale de votre startup !

La qualité première d'une startup, c'est son équipe. Bien avant le business-plan, le potentiel de croissance, les produits ou les partenariats… L'essentiel est dans les hommes qui composent cette startup et qui seront à même de pivoter et de s'adapter pour la conduire vers le succès.

Pour bien démarrer un projet, il faut donc rassembler dès le début des compétences que l'on trouve rarement sur une seule personne. (…) mais c'est toujours cent fois mieux que d'avoir un seul créateur de la startup. [Olivier Ezratty pour L'Entreprise]

Je ne reviendrais également pas sur l'importance d'éviter les clones et bien de trouver des personnes qui vous complètent.

Entourez vous des meilleurs quoi qu’il arrive. Les meilleurs sont parfois difficiles à trouver, car ils ne développent pas assez leur réseau. Mais cherchez et cherchez encore. [Marc Thouvenin, discours d'ouverture du Startup Weekend Lyon]

Bref, dans ce film, l'accent est bel et bien mis sur l'importance de ses équipiers, ceux en qui nous pouvons avoir confiance, ceux sur qui l'on peut se reposer. L'esprit des Startup Weekend va également dans ce sens car, rien de mieux qu'un weekend d'actions concrètes pour connaître ses potentiels associés. Pour conclure, la parole au philosophe – joueur de foot, à certaines heures – Wayne Rooney :

L'équipe avant tout !

Point #2 : La préparation est la clef de votre succès !

Faisons un parallèle avec la boxe. Comme vous le savez, la condition physique est primordiale. A potentiel de techniques égales, c’est l’adversaire qui aura la meilleure condition physique qui gagnera. Ce qui revient donc à dire que, sans une très bonne préparation physique il est impossible de gravir les échelons qui vous mèneront à la victoire !

Ce qui est vrai en boxe, l'est également pour toutes affaires de négociations ou de partenariats : – Réunir tous les éléments du dossier – Bien définir les objectifs, les critères d'acceptance et les solutions de repli – Planifier les scénarii de stratégies – Préparer à l'environnement Dans ce film, la préparation des opérations est plus que primordiale : elle est vitale ! Et enfin, un dernier exemple peut être pris dans le monde du recrutement et de la recherche d'emploi. Je me permets donc de citer les mots, issus de l'excellent blog id-carrières :

Ceci implique de préparer chaque entretien à partir des informations disponibles ou à rechercher : décrypter les attendus du recruteur et le contexte du recrutement à travers les informations communiquées dans l’annonce, se documenter sur l’entreprise et ses dirigeants (son site Internet, Google, le réseau, des ex-salariés…). De s’interroger sur ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et sur ce qu’elle peut vous apporter à travers cet emploi. Ce travail de préparation permet aussi de remobiliser de l’énergie et de la motivation à communiquer lors de l’entretien.

Et vous, avez-vous conscience de l'absolue nécessité de votre équipe et de votre préparation?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general