La revue de presse éco & business du 26/06/2014 : CB News – L’Opinion

Une sélection des dossiers, enquêtes et articles de notre veille éco & business presse du jour

CB News juin 2014L'enquête de CB News : Foot : annonceurs en embuscade sur les réseaux – Comment communiquer pendant la Coupe du Monde sans être partenaires (payant) ni faire de l'ambush (illégal), mais en utilisant les réseaux, pardi ! Pas si simple et risqué, au vu de l'arsenal, juridique de la FIFA. Conseils et mode d'emploi. 6 pages dont : L'ambush décrypté – Sponsors protégés – Twitter prêt pour le mondial.

La grande interview de CB News : "Ils n'ont pas pu tenir la promesse de l'égalité. Je n'ai pas voulu sacrifier l'âme de Publicis" – Le patron de Publicis Maurice Lévy reste le boss du 3e groupe publicitaire mondial, n°1 du numérique, avec la meilleure rentabilité du secteur. Il revient pour nous sur le "rêve brisé. Sa succession, le numérique et l'Europe, avec une surprise quant à son modèle d'homme politique. 6 pages. 

L'enquête de CB News : Nouveaux médias : L'insoutenable complexité pour l'annonceur – L'institut Limelight, spécialiste des enjeux de communication côté annonceurs, étudie le bouleversement du marché publicitaire avec les nouveaux médias. Où il apparaît que si pour l'annonceur tout se complexifie, une période passionnante s'ouvre à lui. Analyse. 6 pages.  

L'Opînion du 26 juin 2014Tendances : L'innovation, star à Cannes – Cannes célèbre l'innovation, les marques se gargarisent de ce nouveau mot magique et la communication repense ses process, tout en récupérant ce témoignage du formidable élan qui secoue la planète. 4 pages dans CB News.

Interview : La 1er coupe multi-écrans – "Du bonheur !" C'est la définition de la Coupe du Monde par le patron de TF1 Publicité. Le point sur les annonceurs, les femmes, et les tablettes. 2 pages.      

Les vrais champios de la création d'emplois – Attendus ce jeudi, les chiffres du chômage en mai vont nourrir un fatalisme bien français. Pourtant, malgré la crise et les entraves réglementaires, des entreprises créent des emplois. 1,5 pages dans L'Opinion.

Profil : Thomas Piketty, l'économiste qui murmure à l'oreille du peuple – "Les politiques sont souvent les esclaves des opinions dominantes. Ce qui compte, c'est la formation de ces opinions. Je suis très confiant pour cela dans le pouvoir des livres et des idées".

 

Merci à nos partenaires : lekiosk.com et ePresse.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general