« Entreprendre facilement (3) : vous êtes votre business | Accueil | Entreprendre facilement (5) : cacher n'est pas jouer »

Entreprendre facilement (4) : la concurrence ? Quelle concurrence ?

<p><p><p>Sans titre</p></p></p>

Laurent_bazet_4Par Laurent Bazet, fondateur de la société Goosto.

L'épisode précédent Entreprendre facilement (3) : vous êtes votre business dit qu'une bonne façon d'entreprendre facilement est de se concentrer sur son unicité, son particularisme. Ou dit différemment : pourquoi rechercher des solutions compliquées alors que celles qui viennent spontanément de l'intérieur de soi sont souvent les meilleures ?

En poussant la réflexion on voit que ça donne un autre sens à la compétition. Puisque vous, et donc votre business, êtes uniques, alors qu'avez-vous à craindre de vos concurrents ? Comment peuvent-ils être vous, avoir le même positionnement que vous ? Uniquement en vous copiant. Car dans la plupart des autres cas chaque entreprise gagne à trouver ses parts de marché à proximité de ses concurrents et non directement sur leurs territoires. En innovant pour se différencier !

Dés lors s'instaurent d'autres relations avec la concurrence. Personnellement, je suis toujours heureux de discuter avec des concurrents et de sentir un marché qui grossit autour de nous. De sentir que chacun trouve sa place. Et j'ai toujours essayé de partager avec une équipe l'attention et la courtoisie avec la concurrence plutôt que de développer un esprit guerrier malsain et fatiguant.

Evidemment, chacun garde précieusement ses petits secrets et parfois l'un pique à l'autre quelques petits trucs pour améliorer l'offre. Mais, franchement, pensez-vous qu'il suffise de piller un concurrent brillant pour réussir aussi bien que lui ?

Enfin, rachats, fusions, accords... ne perdons pas de vue non plus que les concurrents d'aujourd'hui seront certainement des alliés demain !

Commentaires

Personnalité & Entreprenariat

Il n’y a pas un profil idéal d’entrepreneur mais des profils adaptés à certains types d’entreprises
en fonction de leurs finalités, de leurs anciennetés et de leurs environnements.

C’est l’adéquation profil de personnalité de l’entrepreneur par rapport au profil de l’entreprise qui garantit le succès d’un projet. Aussi l’entrepreneur doit-il se poser les questions suivantes :
Quel type d’entrepreneur suis-je ? Quel est mon domaine d’excellence ?
Quels sont les pièges que je dois éviter ? Dans quel type d’entreprise ai-je le plus de chance de réussir ?

Une entreprise mobilise l’énergie d’un homme mais aussi celle d’une équipe.
En conséquence, l’entrepreneur doit en plus se poser la question : Comment dois-je m’entourer ?

L’entrepreneur potentiel doit appréhender son projet de création ou de reprise d’entreprise sous tous les angles et non pas seulement en fonction de ses prédispositions comportementales.
Par la suite, il devra évaluer l’harmonie de l’équipe qu’il rassemble, car le succès de son projet repose en partie sur la complémentarité des membres de son équipe.

Le profil RADHAR entrepreneur est l’instrument nécessaire à l’entrepreneur qui veut optimiser ses chances de réussite, tandis que le profil RADHAR manager est l’outil qui lui permet de créer la cohésion de son équipe rapprochée.

Cordialement
Olivier du Merle
Directeur Associé de HRI Le lien entre Personnalité et management
Auteur de Cerveau, communication et manager Ed. Liaisons, 2005
[email protected]
http://www.hri-group.com

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier