« Emmanuel Fraysse - Responsable marketing | Accueil | Accompagnement du lancement »

Comment sortir de la solitude du solo

Weill_valrie Par Valérie Weill – Consultante et accompagnatrice en création/développement d’entreprise

Tous les créateurs indépendants vous le diront, une des difficultés majeures liées à la création, c’est la solitude. Se retrouver seul(e) face à soi-même dans les moments de découragements, de doute, de fatigue et de lassitude peut devenir à la longue une vraie souffrance.

En effet, on ne peut pas toujours être au top, assumer tout et être sur le front de la production ou de la réalisation de services et être en même temps à la prospection, tout en gardant un œil sur les courriers de l’Urssaf et l’évolution de la trésorerie pour la fin du mois, le tout avec un moral d’acier tout au long de l’année !

Etre chef d’entreprise, c’est souvent être seul(e) pour décider, pour prendre des risques, pour s’organiser. Or, parfois pour un créateur solo, il peut se passer des journées entières sans voir du monde. En fait, quand on travaille seul, le plus difficile est d’avoir une organisation bien réglée et de toujours avancer. Le risque étant de vite s’éparpiller et de remettre au lendemain et surlendemain indéfiniment les tâches ingrates du type prospection téléphonique ou pointage des règlements clients qui sont encore dans la nature... Il est également difficile lorsqu’on est seul(e) de prendre du recul sur ce que l’on vit au quotidien. Un œil extérieur neuf est donc indispensable.

Quelques idées pour ne plus rester seul(e), la tête dans le guidon

- faire un débriefing hebdomadaire à deux

Il s’agit de faire un point sur le développement de son activité et de passer en revue les tâches effectuées pendant la semaine écoulée, puis celles devant être réalisées dans la semaine à venir, le temps passé pour chaque client, les rencontres de prospects à effectuer, les tâches administratives à ne pas négliger, les clients à contacter, les présentations à rédiger, les prospects à démarcher, bref, tous les sujets qui peuvent être utiles au développement de votre activité… L’objectif est d’arriver en deux heures de temps à définir et planifier pour la semaine prochaine les actions à mener. Pour cela, il faut trouver une personne qui ait l’expérience de la création d’entreprise, qui soit de votre domaine d’activité ou non, et qui joue sciemment le rôle de « garde-fou » et d’aiguillon, afin que vous vous sentiez obligé(e) d’avancer et de… rendre des comptes si vous n’avez pas respecté votre planning. C’est une forme de « fliquage » qui se révèle très efficace et qui aide à prendre du recul.

- adhérer aux clubs de créateurs d’entreprise

Pour échanger des informations, des bonnes pratiques, faire le point avec des experts sur un aspect de la création/gestion d’entreprise en particulier, nouer des liens, voire trouver des opportunités commerciales, des introductions,…Ces clubs sont généralement très conviviaux et  l’on retrouve vite les préoccupations classiques des créateurs : les connivences se font donc très vite !

Pensez aussi au Centre des Jeunes Dirigeants, aux associations féminines qui soutiennent les créatrices d’entreprises (Femmes Chefs d’Entreprise, Dirigeantes, Action'elles, Arborus, BPW France, Femmes Business Angels, Paris Pionnières, Action de femme, Paris Professional Womens's Network, Club HRM Women,…

Vous pouvez aussi rejoindre un groupe de créateurs régionaux sur le site Place des Réseaux.

- fréquenter les nombreux salons dédiés aux entrepreneurs

Par exemple : le salon des entrepreneurs, le salon de la micro-entreprise, le salon Planète PME, les salons régionaux dédiés à la création d’entreprise,... En participant aux conférences et aux ateliers sur ces divers salons, on peut lier souvent et facilement connaissance. Cela peut aussi être un bon moyen de trouver des personnes aux compétences complémentaires aux vôtres.

- Privilégier les colloques, ateliers, petits-déjeuners professionnels

Il y a ceux qui sont organisés par le réseau des Chambres de Commerce, on s’y fait là aussi très facilement de nouvelles relations. Il existe aussi des réseaux comme BNI, RMS Network, Coach’Invest,...

- Faire des recherches sur internet

Pour trouver des articles, des livres et contacter leurs auteurs afin d’avoir le point de vue d’experts et pour trouver réponse à vos questions.

- Proposer à des experts de les interviewer

Pour les rendre plus « médiatiques » et voir comment obtenir en échange quelques contacts et conseils intéressants…

- Construire un blog

C'est un excellent moyen de se rendre visible et d’entamer des discussions, puis de rencontrer d’autres créateurs.

- Se faire parrainer

Pour trouver une aide et un regard extérieur de pro, faites-vous parrainer par un ancien créateur d’entreprise bénévole du réseau EGEE (Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise) et bénéficiez de son expérience et de son carnet d’adresse.

- Cette liste n’étant pas exhaustive, à vous de la compléter !

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/344823/5642244

Voici les sites qui parlent de Comment sortir de la solitude du solo:

Commentaires

Et le Networking ? Des réseaux comme 6nergies.net, Viaduc.com ou LinkedIn.com [Eng] sont de bons outils pour ne pas s'isoler.

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier